Quelles actions engager pour convaincre des cadres franciliens de s’installer en Centre-Val de Loire ? - Apec.fr - Cadres

Vous êtes actuellement sur le site Cadres. Changer de site ?

Attractivité du Centre-Val de Loire

| publié le 01/03/2019

Quelles actions engager pour convaincre des cadres franciliens de s’installer en Centre-Val de Loire ?

Attractivité du Centre-Val de Loire

Dans un contexte de haut niveau des recrutements de cadres, nombre d’entreprises peinent à trouver des candidats. A travers l’exemple de la région Centre-Val de Loire, l’Apec et DEV’UP ont identifié différents leviers que les entreprises peuvent actionner pour booster leur attractivité auprès des cadres.

Des difficultés à trouver des candidats

A l’instar de la majorité des régions, les besoins en recrutement de cadres en Centre-Val de Loire sont importants. Mais nombre d’entreprises expriment sur place des difficultés à pourvoir leurs postes. Les principales raisons évoquées sont la forte concurrence de l’Île-de-France - qui serait un véritable capteur de compétences - et l’absence de notoriété de leur territoire.

 

Un vivier de candidats potentiels ouverts à une mobilité interrégionale

8 % des cadres franciliens prêts à changer de région citent le Centre-Val de Loire comme une de leurs trois destinations préférées. Et 61 % pourraient, sous certaines conditions, envisager cette mobilité à laquelle ils n’avaient pas pensé spontanément. Reste à les convaincre !

 

Des leviers d’attractivité pour convaincre les candidats

Le cadre de vie, le coût de la vie ou de celui de l’immobilier sont des atouts à mettre en avant, surtout auprès de cadres franciliens. L’environnement économique – peu ou mal connu – demande à être valorisé au travers des projets innovants, des dynamiques sectorielles du territoire ou encore des entreprises qui y sont implantées. Enfin, une des principales actions susceptibles d’inciter les cadres à venir s’installer en Centre-Val de Loire consiste à valoriser le poste à pourvoir : l’intérêt des missions, l’organisation du travail. Si certains cadres sont prêts à en rabattre sur leurs perspectives de carrière et l’importance des responsabilités confiées, ils veulent que leur mobilité se traduise par un épanouissement professionnel tout autant que personnel.

 

Source : Apec/DEV’UP, Attractivité du Centre-Val de Loire, mars 2019

 

DEV’UP, agence de développement économique de la région Centre-Val de Loire