4 cadres sur 10 pensent que le portage salarial va se développer - Apec.fr - Cadres

Vous êtes actuellement sur le site Cadres. Changer de site ?

Les cadres et le portage salarial

| publié le 11/04/2019

4 cadres sur 10 pensent que le portage salarial va se développer

Quel regard les cadres portent-ils sur le portage salarial ? Seraient-ils prêts à adopter cette forme d’activité et à quelles conditions ? Une étude de l’Apec et du PEPS fait le point sur ces questions.

La majorité des cadres seraient prêts à quitter le salariat classique

Régularité de revenu, qualité du travail accompli, autonomie sont quelques éléments qu’ils jugent importants dans le travail. Malgré la sécurité financière apportée par le salariat classique, 57 % pourraient, dans l’absolu, envisager d’y renoncer.

 

Le portage salarial est connu de 53 % des cadres, notamment des plus âgés

Le portage salarial – lorsqu’il est connu – bénéficie d’une bonne image. Pouvoir déléguer ses charges administratives et pouvoir bénéficier d’un système de protection sociale sont ses deux atouts les plus reconnus. Aussi, sa notoriété est relativement importante comparativement à d’autres formes d’emploi alternatives (hors micro-entrepreneuriat).

 

Plus d’un quart des cadres (28%) seraient prêts à se projeter dans le portage salarial dans les trois ans à venir.

60 % pensent que cela pourrait être une solution en cas de rupture professionnelle. Aussi, les trois quarts des cadres jugent que le passage vers cette forme d’emploi serait facile. Enfin, 75 % estiment que le recours au portage salarial sera à l’avenir aussi fréquent ou plus fréquent.

 

Source : Apec/PEPS, Les cadres et le portage salarial, avril 2019

Mots-clés : PEPSportageétude Apec


Des services pour vous accompagner

Choisir sa voie

Changer de voie

Envie de changer de fonction ou de secteur ? Et si c'était le bon moment !

» En savoir plus