Candidats, osez négocier votre salaire à l’embauche - Apec.fr

Vous êtes actuellement sur le site Cadres. Changer de site ?

La négociation salariale à l’embauche

| publié le 04/09/2019

Candidats, osez négocier votre salaire à l’embauche

Candidats, osez négocier votre salaire à l’embauche

Aborder la question du salaire lors de l’entretien avec le recruteur peut se révéler payant ! Encore faut-il savoir ce que l’on vaut et ce que l’on veut. Et aussi savoir argumenter.

Ne pas hésiter à aborder la question du salaire en entretien de recrutement
Les recruteurs sont souvent ouverts à la discussion et des marges de négociation sont possibles. Bien souvent, ces échanges autour du salaire s’avèrent concluants pour les cadres. En effet, 62 % des cadres* ont essayé de négocier leur salaire à l’embauche et in fine, 47 % d’entre eux ont obtenu le salaire qu’ils demandaient et 11 % ont même réussi à décrocher plus. Qui plus est, 83 % de ceux qui ont demandé des avantages complémentaires en plus du salaire ont réussi à les obtenir tout ou partie.

Savoir évaluer sa valeur sur le marché est primordial
Négocier son salaire s’apparente à un rapport de force avec le recruteur. Se renseigner au préalable sur sa valeur sur le marché du travail et connaître les salaires proposés permettent d’être souple et crédible dans la négociation sans se sentir lésé. Pouvoir identifier les atouts du poste proposé (mais aussi ses inconvénients), connaître les spécificités de l’entreprise qui recrute (sa taille, sa place sur le marché, etc.) sont des éléments qui permettront d’ajuster aux mieux ses prétentions. Les informations disponibles sur Internet (fiches métiers, simulateur de salaires…) sont autant de repères utiles.

Pour réussir sa négociation, il est important de bien se préparer à l’entretien
Il faut savoir formuler ses prétentions en n’énonçant pas une fourchette, mais plutôt un montant, plus précis et qui donne l’impression d’un candidat ou d’une candidate qui sait ce qu’il ou elle veut. Argumenter sa demande est essentiel, en faisant part de son expérience, de ses compétences, de ses résultats, de son expertise ou de tout autre atout comme la mobilité géographique. Des échanges avec des conseillers, des pairs ou des relations personnelles sont autant de repères et de conseils qui peuvent aider. Il est important aussi de réfléchir aux éléments non financiers comme les congés, les avantages, etc., le salaire n’étant qu’un élément de la rémunération parmi d’autres à négocier.

* ayant changé d’entreprise en 2018

Source : Apec, La négociation salariale à l’embauche, septembre 2019


Des services pour vous accompagner

Votre marché

Simulateur de salaire

Etes-vous bien payé(e) ? Le simulateur évalue le salaire des cadres qui occupent le même type de responsabilités que vous.

» En savoir plus

Entretiens

Simulateur d'entretien de recrutement

Entrainez-vous à répondre aux questions d'un recruteur

» En savoir plus