La lettre de motivation n’a pas dit son dernier mot - Apec.fr

Vous êtes actuellement sur le site Cadres. Changer de site ?

Baromètre sourcing cadres - rétrospective 2009-2019

| publié le 06/06/2019

La lettre de motivation n’a pas dit son dernier mot

La lettre de motivation n'a pas dit son dernier mot

Les réseaux sociaux professionnels ont induit de nouvelles pratiques en matière de recrutement avec la possibilité aux candidat.e.s de postuler via la candidature simplifiée. Pour autant, les fondamentaux de la sélection demeurent et la « traditionnelle » lettre de motivation n’a pas été remisée parmi les accessoires inutilisés. Une étude de l’Apec pointe l’importance de cet outil de communication pour convaincre un recruteur.

La candidature simplifiée, une nouvelle façon de postuler

Les réseaux sociaux professionnels ont participé au renforcement de la transparence du marché de l’emploi cadre tout en introduisant de nouveaux usages. Les façons de postuler évoluent, avec notamment la candidature simplifiée sur les réseaux sociaux professionnels. Celle-ci permet aux candidat.e.s de répondre à une offre d’emploi de façon très simple et rapide en envoyant directement à l’entreprise leurs profil et CV.

 

L’incontournable lettre de motivation

La lettre de motivation reste cependant un outil très utilisé par les entreprises. Au total, près de 8 sur 10 en font la demande ; plus de la moitié la demande systématiquement et un quart occasionnellement. Mais les secteurs dans lesquels les réseaux sociaux représentent un canal d’embauche important, ainsi que les grandes entreprises l’exigent moins souvent que les autres. Dans ces entreprises, le choix des candidat.e.s s’opère davantage via certains outils, tels que les progiciels de recrutement.

 

Une lecture de la lettre de motivation à une ou plusieurs étapes du recrutement

La demande des entreprises n’est pas purement formelle. Dans la très grande majorité des cas, la lettre de motivation est lue à un moment ou à un autre du processus de recrutement, d’où le soin à apporter à sa rédaction. 61 % des entreprises lisent toutes les lettres envoyées par les candidat.e.s. La lecture intervient dans un quart des cas une fois terminé le premier tri des CV et 14 % des recruteurs ne s’intéressent qu’à celles des candidat.e.s reçu.e.s en entretien. Les principaux lecteurs* sont sans surprise les RH (87 %). Parfois, le ou les dirigeants de l’entreprise la consultent (32 %). Enfin, certains opérationnels (24 %) portent attention aux lettres de motivation de ceux qui deviendront leurs collaborateurs ou collaboratrices.

 

* réponses multiples possibles

 

Source : Apec, Baromètre sourcing cadres – rétrospective 2009-2019, juin 2019


Des services pour vous accompagner

CV - Lettre

Convaincre avec vos CV, lettre et Profil Apec

1 journée d'atelier pour construire une candidature et un Profil Apec efficaces

» En savoir plus