De plus en plus de difficultés pour recruter des cadres commerciaux - Apec.fr

Vous êtes actuellement sur le site Cadres. Changer de site ?

Note de conjoncture du 2e trimestre 2018

| publié le 20/04/2018

De plus en plus de difficultés pour recruter des cadres commerciaux

Les profils commerciaux sont les plus recherchés par les entreprises. Ciblant des cadres expérimentés, elles expriment des difficultés importantes pour finaliser leurs recrutements.

Les recruteurs en quête de cadres commerciaux

En 2018, les entreprises ont prévu de recruter jusqu’à 46 000 cadres commerciaux, en hausse de 7 % par rapport à 2017. Ces forts besoins se retrouvent dans leurs prévisions de recrutement pour le 2e trimestre 2018. Les cadres commerciaux sont les profils les plus recherchés par les entreprises. 42 % des entreprises qui envisagent de recruter des cadres le font pour pourvoir des postes dans la fonction commerciale.

 

Des recrutements de cadres commerciaux qui durent

Les opportunités dans la fonction commercial-marketing ayant fait l’objet de la diffusion d’une offre d’emploi sur apec.fr au 3e trimestre 2017 ont été moins souvent finalisées dans un délai de 3 à 6 mois que celles du 3e trimestre 2016 : 62 % contre 68 %. En parallèle, 26 % des recrutements de commerciaux sont toujours en cours, alors que ce taux, toute fonction confondue, est de 21 %.  

 

Des commerciaux expérimentés difficiles à débaucher

En toute logique, 72 % des recrutements de cadres commerciaux sont jugés difficiles par les entreprises, contre 62 % en moyenne. Un taux qui est même supérieur à celui des  informaticiens à 68 %. Il est vrai que les recruteurs recherchent en priorité des cadres avec une solide expérience, qui se retrouvent très convoités. De plus, ces cadres souvent en poste, sont peu enclins à la mobilité externe sans un réel bénéfice à un changement d’entreprise.

 

Source : Apec, Note de conjoncture du 2e trimestre 2018, avril 2018

Mots-clés : commercialconjoncturerecrutementétude Apec