Pour les jeunes professionnels, le réseau sert surtout à trouver un emploi - Apec.fr - Cadres
 
Les jeunes professionnels et les réseaux

commentaire (0) | lu 541 fois | publié le 21/05/2014

Pour les jeunes professionnels, le réseau sert surtout à trouver un emploi

Pour les jeunes professionnels, le réseau sert surtout à trouver un emploi

Appartenir à un ou plusieurs réseaux va de soi pour les jeunes professionnels. Pour autant, ils les jugent plus utiles pour accéder à un emploi que pour progresser dans leur carrière.

L’appartenance au(x) réseau(x). Associations d’anciens élèves, syndicats, réseaux sociaux, associations professionnelles, sociétés savantes, groupes informels…, en majorité les jeunes professionnels interrogés 5 ans après l’obtention de leur diplôme déclarent appartenir à un ou plusieurs de ces types de réseaux. Les réseaux sociaux tels Facebook, LinkedIn ou Viadeo sont les plus communs, avec près des ¾ de ces jeunes possédant un compte. Un tiers fait partie d’un groupe informel de camarades de promotion et un quart adhère à une association d’anciens élèves. Les autres types de réseau sont peu investis par les jeunes professionnels.

L’efficacité et l’utilisation des réseaux. Cependant, faire partie d’un réseau ne signifie pas forcément qu’on le juge utile, que ce soit pour trouver un emploi ou pour progresser professionnellement. Les groupes informels de camarades de promotion sont vus comme étant le moyen le plus efficace et plus particulièrement pour trouver un emploi. D’ailleurs, de manière générale, ces jeunes estiment que les réseaux les ont davantage aidés à trouver un poste qu’à progresser ; étant en début de carrière, et pour certains toujours dans leur 1er poste, ils n’ont peut-être pas encore éprouvé le besoin ou l’opportunité de les utiliser pour évoluer professionnellement.

Source : Apec, Les jeunes professionnels et les réseaux, mai 2014