Reconversion des cadres dans l’économie sociale et solidaire : l’avis de cadres est mitigé - Apec.fr - Cadres

Vous êtes actuellement sur le site Cadres. Changer de site ?

Travailler dans l'ESS en venant d'autres secteurs d'activité : entre déconvenues et espoir

commentaire (0) | | publié le 20/10/2017

Reconversion des cadres dans l’économie sociale et solidaire : l’avis de cadres est mitigé

Reconversion des cadres dans l’économie sociale et solidaire : l’avis de cadres est mitigé

Les opinions des cadres sur leur nouvelle activité professionnelle dans l’ESS et sur le secteur sont assez nuancées. Si ce choix d’orientation semble avoir satisfait une partie de leurs attentes, ils sont un peu déçus par certains aspects du travail et des organisations de l’ESS.

Une activité valorisée pour les aspects humanistes et une certaine liberté

Parmi les évaluations positives figure l’idée selon laquelle ils ont le sentiment de faire un travail qui a une valeur humaine, ne visant pas le profit économique et servant l’intérêt général. Autre point positif : le sentiment d’avoir davantage de latitude dans la gestion de leurs activités et de leur emploi du temps, ce qui leur permet de concilier plus aisément vie professionnelle et vie personnelle.

 

Des insatisfactions concernant des aspects de l’activité

Salaire bas, poste mal défini, précarité, mauvaises conditions de travail, rares perspectives d’évolution, travail monotone et répétitif, sont les principales critiques et motifs d’insatisfaction invoqués par la plupart des cadres. La lourdeur de la gestion, de l’administration, les problèmes financiers apparaissent comme des limites également importantes. Les cadres reconvertis dans l’ESS rencontrent donc de nombreuses déconvenues et ont quelques mauvaises surprises.

 

Une adaptation à un autre type d’organisation

Parfois, ils ont le sentiment de découvrir un autre monde professionnel, qui fonctionne selon des règles totalement différentes de celles des  secteurs capitalistiques et auxquelles ils doivent s’accoutumer.

 

Source : Apec/Cnam, Travailler dans l'ESS en venant d'autres secteurs d'activité - entre déconvenues et espoir, octobre 2017