« La diversité est une mission transversale dont l’objectif est de s’assurer non seulement que l’ensemble des process RH ne sont pas sources de discrimination mais qu’ils favorisent aussi la diversité des équipes. » - Apec.fr - Cadres

Vous êtes actuellement sur le site Cadres. Changer de site ?

Ressources humaines

lu 0 fois | publié le 04/09/2013

Témoignage · « La diversité est une mission transversale dont l’objectif est de s’assurer non seulement que l’ensemble des process RH ne sont pas sources de discrimination mais qu’ils favorisent aussi la diversité des équipes. »

Valérie Glory, Responsable emploi et diversité, HSBC

Valérie Glory est diplômée d’une maîtrise en économie ainsi que d’un DESS « Management des organisations et des ressources humaines » obtenu en 1992 à l’Université Lyon 3. Elle intègre le monde du travail par le biais d’un stage suivi d’un CDD chez ELF où elle participe à la création d’un référentiel emploi pour les activités de raffinage de distribution de pétrole, gaz et lubrifiants afin de faciliter les mobilités entre ces trois entités. Elle rejoint ensuite une caisse régionale de Crédit Agricole en tant que chargée d’études RH pendant quatre ans pour contribuer notamment au groupe projet de fusion de deux caisses régionales.

En 1997, elle devient consultante en organisation et aménagement du temps de travail au sein d’un cabinet de conseil (ASG conseil). Sa mission consiste à accompagner les entreprises dans la négociation d’accords de réduction et d’aménagement du temps de travail dans le cadre des lois Robien et Aubry. Enfin, après deux ans passés au sein de la Mutuelle Générale comme chef de projet RH à travailler sur la mise en place d’une convention collective de branche et la refonte de la classification des emplois, elle rejoint fin 2004 HSBC, un des principaux groupes de services bancaires et financiers (environ 300 000 collaborateurs dans le monde).

Elle y démarre en tant que chargée d’études RH, participant à un projet d’organisation interne et d’élaboration d’une nomenclature des emplois commune aux sociétés du groupe. Rapidement son activité s’élargit et lui sont confiés les travaux liés à la diversité. « En octobre 2004, HSBC signait la charte diversité en souhaitant que ce soit un véritable catalyseur pour l’entreprise. L’objectif était de constituer une politique globale diversité sur les principaux axes (égalité homme-femme, séniors, origine ethnique et sociale, handicap). » Valérie Glory est donc chargée d’accompagner l’entreprise dans la définition de la politique Diversité et la mise en place d’un plan d’action opérationnel. Elle devient par la suite responsable emploi et diversité.

Les missions relatives à la diversité sont larges. Valérie Glory doit, avant toute élaboration d’un plan d’actions, réaliser un état des lieux des pratiques par le biais d’audits internes, d’analyses statistiques, d’interviews. Elle a notamment organisé un testing interne afin de déterminer l’existence d’éventuels biais dans le traitement des candidatures lors d’un recrutement. Elle s’appuie aussi sur l’enquête d’engagement interne qui mesure l’implication et l’adhésion des salariés au travers de leur connaissance de la stratégie de l’entreprise. Cette enquête inclue également des questions ayant trait à la diversité.

Une autre part importante de cette mission est la négociation d’accords d’entreprise qui pourront conduire notamment à la mise en place d’actions de sensibilisation et de formation. « Nos biais sont le plus souvent inconscients, les formations permettent une prise de conscience par des exercices de mise en situation. »

Ensuite vient toute la mise en œuvre d’un plan d’actions. « On définit des process de gestion des ressources humaines que ce soit pour le recrutement, la mobilité, les évaluations, la rémunération... toutes les étapes de la vie professionnelle qui peuvent être l’objet de préjugés, de discrimination. »

La diversité n’est, bien entendu, pas neutre pour l’entreprise. « Les actions liées à la diversité permettent à l’entreprise de “bien” recruter c’est-à-dire sur la seule base des compétences et de l’expérience. Elle se donne ainsi les meilleures chances de recruter la bonne personne quels que soient son origine, son âge, son sexe, sa capacité physique, sa situation familiale, ses préférences sexuelles, sa religion... »

Prendre en charge la diversité « permet d’avoir une vision assez complète de tous les process de l’entreprise. Je suis amenée à participer à la communication, à la formation, à la négociation avec les partenaires sociaux... c’est une mission d’expert couplée à une vision très généraliste de la fonction RH ». 

A consulter

Mots-clés : métieremploidiversité