Webmaster - Apec.fr - Cadres
 
Informatique

commentaire (0) | lu 225 fois | publié le 23/11/2015

Webmaster

Finalité du métier

Le webmaster a pour mission de gérer le site Internet et/ou intranet d’une entreprise en prenant en charge l’ensemble des aspects techniques et éditoriaux.  

 

Autres intitulés

  • Webmestre
  • Webmaster éditorial
  • Administrateur de site web

 

Missions principales

Gestion technique du site

  • Assurer les relations avec l’hébergeur du site.
  • Concevoir les pages web ou participer à la rédaction du cahier des charges pour faire réaliser le site par un sous-traitant.
  • Gérer les incidents techniques de premier niveau dans l’exploitation du site web.
  • Participer au choix des sous-traitants éventuels.

 

Développement et/ou supervision des applications

  • Rédiger les lignes de codes nécessaires à la création d’un produit web, pouvant contenir du texte, des images, de la vidéo et/ou du son.
  • Appliquer les règles de navigation, créer des liens entre les pages.
  • Corriger et optimiser les fonctionnalités (design du site, charte graphique, ergonomie...).
  • Assurer les tests et recettes des applicatifs (développés par lui ou par des prestataires).
  • Suivre les prestataires.
  • Assurer ou superviser la maintenance du site.

 

Gestion de contenu éditorial et animation du site

  • Réaliser l'intégration technique et graphique des contenus éditoriaux.
  • Rédaction de newsletters.
  • Gestion de la FAQ (foire aux questions).
  • Animation de communautés (pages Facebook, compte Twitter...).

 

Activités éventuelles

Dans certaines structures de petite taille, les webmasters peuvent cumuler ce poste avec celui de webmarketeur.

 

Variabilité des activités

L'activité du webmaster peut varier selon :

  • La spécialisation

Dans les entreprises spécialisées dans des domaines techniques (sociétés d’ingénierie, BTP, industries...) le webmaster peut se voir confier la mission de coordonner et de vulgariser des contenus éditoriaux sur des sujets pointus (expertise technique).

 

  • La taille et la nature des entreprises

Selon les besoins et la place du Web dans les entreprises, la part des différentes composantes du poste peut être très variable : plus ou moins orienté vers l’éditorial, le développement ou l’administration du site, la rédaction des spécifications fonctionnelles voire le community management ou le traffic management du site.

Dans certaines entreprises qui ont fait le choix d’externaliser les problématiques liées à Internet, le webmaster supervise et coordonne l’activité des sous-traitants.

 

Salaire

  • Jeune diplômé : entre 24 et 30 K€.
  • Jeune cadre : entre 30 et 40 K€.
  • Cadre confirmé : entre 40 et 45 K€

 

Compétences requises

Compétences techniques :

  • Maîtrise des architectures web et des problématiques d'accessibilité.
  • Notions de sécurisation des contenus.
  • Bonne maîtrise de langages et d’outils de développement (.NET, J2EE, SQL, JSP, XSLT..).
  • Maîtrise des outils bureautiques et d'édition web (HTML, JavaScript, Flash, dreamweaver, Visual Basic, PHP, Photoshop....).
  • Connaissance des réseaux sociaux, des techniques d’écriture sur le Web et du community management.
  • Connaissance des règles éditoriales des sites web.
  • Notions des techniques du webmarketing (référencement, e-mailing...), d’acquisition et d’outils de mesure d’audience.

 

Traits de personnalité :

  • Polyvalence, créativité pour identifier les solutions techniques appropriées et gérer à la fois les problématiques techniques et éditoriales...
  • Forte motivation pour l’informatique et pour l’apprentissage de nouveaux langages et systèmes.
  • Adaptabilité et force de proposition pour répondre aux demandes des différents interlocuteurs tout en assurant la cohérence du site.
  • Capacité d'adaptation et bonne expression orale car le webmaster est en contact avec des interlocuteurs variés au sein de l'entreprise : direction générale, direction du marketing, direction commerciale, direction de la communication, service informatique, prestataires (hébergeurs, agences web...).
  • Créativité et réactivité, car le webmaster doit savoir réagir vite en fonction des besoins. Il est fréquemment seul dans l’organisation à exercer cette fonction (notamment en PME).
  • Rigueur et organisation car il occupe une fonction où il est amené à être polyvalent et il doit éviter de se disperser pour rester efficace.

 

Profils les plus demandés

Diplômes requis :

  • Diplômes universitaires Bac + 2 à Bac + 5 en informatique ou avec une spécialisation de webmaster
  • Formation professionnelle niveau 3 ou certifications professionnelles au métier de webmaster de type AFPA, CNAM…

 

Durée d'expérience requise :

 Ce poste est accessible aux jeunes diplômés, en particulier à ceux qui ont une formation Bac + 4 ou 5 ; cependant, le plus souvent une expérience de 1 à 5 ans dans le développement de sites web est  requise.

Certaines entreprises peuvent demander des cadres confirmés dont l’expérience compensera le niveau de formation initiale

 

Type d'employeurs

  • Entreprises (surtout des PME)
  • Sites Internet
  • Sites de e-commerce
  • Secteur public (administrations, collectivités territoriales…)
  • Associations

 

Rattachement hiérarchique

  • Directeur informatique
  • Directeur/responsable de la communication

 

Environnement de travail et interlocuteurs

Relations fonctionnelles

  • Equipe informatique
  • Agences web et/ou SSII
  • Hébergeur
  • Équipe marketing
  • Équipe commerciale
  • Agence de publicité
  • Service de communication externe

 

Evolution professionnelle

La mobilité

 

- Postes précédents (P-1) :

  • Développeur web
  • Web analyser

 

- Évolutions professionnelles (P+1) :

  • Chef de projet web technique
  • Référenceur
  • Architecte web
  • Responsable éditorial web

 

Facteurs d’évolution du métier de webmaster

Le métier de webmaster est une fonction qui a beaucoup évolué ces dernières années du fait de l’éclatement des missions entre plusieurs fonctions : architecte web, consultant fonctionnel, concepteur développeur, éditorialiste…

Néanmoins, ce poste de généraliste des aspects techniques de la création et de la maintenance de sites web reste encore important dans les PME ou dans les entreprises qui investissent assez peu sur Internet.

Dans ce cas, les postes proposés ne donnent pas toujours accès à un statut cadre, surtout pour les jeunes diplômés.

Mots-clés : métier