Responsable du SIRH - Apec.fr - Cadres

Vous êtes actuellement sur le site Cadres. Changer de site ?

Informatique

commentaire (0) | lu 10334 fois | publié le 21/09/2017

Responsable du SIRH

Référent sur les systèmes d’information de l’entreprise, le responsable SIRH fait le lien entre les besoins de la DRH en matière de système d’information et la DSI qui gère la maîtrise d’œuvre et permet ainsi l’automatisation de certaines tâches de gestion RH.

Autres intitulés

  • Chef de projet SIRH
  • Consultant SIRH
  • Directeur SIRH

 

Activités principales

Analyse des besoins de l’entreprise

  • Formaliser les besoins de la direction des ressources humaines en matière de système d’information.
  • Prioriser les projets en fonction des besoins et de la ligne directrice donnée par la direction générale.
  • Cadrer les projets, mener une analyse du retour sur investissement attendu.
  • Rédiger les cahiers des charges.

 

Pilotage du déploiement en interne

  • Suivre la mise en œuvre du projet retenu : communication du projet aux équipes RH concernées, animation des réunions de cadrage et du comité de pilotage...
  • Mettre en œuvre des plans de test fonctionnels.
  • Administrer, paramétrer les systèmes.
  • Formaliser les procédures.

 

Mise en œuvre des évolutions

  • Formaliser, centraliser les demandes d’évolution ou de correction émanant des différents utilisateurs au sein du département ressources humaines (la maîtrise d’ouvrage).
  • Transmettre à la DSI les dysfonctionnements.
  • Proposer des optimisations.

 

Assistance aux utilisateurs

  • Former les utilisateurs du SIRH, notamment les gestionnaires de paie.
  • Assurer une assistance auprès de l’ensemble des interlocuteurs RH.
  • Rédiger les supports de formation.

 

Activités éventuelles

Selon les entreprises, le périmètre d’activité du responsable SIRH diffère.

Il peut avoir des missions en dehors de la gestion de projet SIRH.

Il peut être chargé de superviser la paie, le contrôle de gestion sociale.

Il peut être chargé de créer des tableaux de bord mensuels nécessaires pour le bilan social, la NAO (chantier sur l’intéressement par exemple), un projet de réorganisation...

 

Variabilité des activités

La centralisation des SIRH dans les groupes peut donner à cette fonction un caractère international.

Dans les grands groupes le responsable SIRH doit pouvoir standardiser les outils informatiques tout en laissant des possibilités d’adaptation aux spécificités locales, sur des thématiques comme la rémunération.

 

Rémunération

Jeune cadre : entre 35 et 45 k€

Cadre confirmé : entre 45 et 65 k€

 

Compétences requises

Compétences techniques

  • Parfaite maîtrise des logiciels de paie, de leur paramétrage
  • Maîtrise des règles de paie
  • Excellentes connaissances en informatique
  • Compétences en gestion de projet

 

Aptitudes professionnelles

  • Mobilité dans le cas d’un métier tourné vers l’international
  • Organisation pour gérer les projets transverses
  • Bon relationnel, capacité à travailler en équipe
  • Négociation, diplomatie pour prioriser les projets

 

Le profil

Diplômes requis

  • Formation de niveau Bac +5 (Master) dans deux grandes filières de formation : Master en ressources humaines ou Master en informatique (Master MIAGE [méthodes informatiques appliquées à la gestion des entreprises])
  • Écoles d’ingénieurs

 

Durée d’expérience

Un jeune diplômé peut commencer en tant que chef de projet.

Pour le poste de responsable du SIRH, une expérience de plus de cinq ans est exigée.

Plusieurs années d’expérience dans la gestion d’ERP ou d’outils RH semblent un passage obligé.

 

Postes précédents (P-1)

 

Qui recrute ?

  • Grands groupes
  • Éditeurs de logiciels
  • SSII

 

Rattachement hiérarchique

 

Environnement de travail et interlocuteurs

 

Evolution professionnelle (P+1)

 

Contexte et facteurs d’évolution du métier

Si la fonction SIRH n’est pas nouvelle, sa place dans l’entreprise a évolué. Les problématiques liées aux systèmes d’information relevaient auparavant exclusivement des compétences de la DSI. La DRH a su ces dernières années intégrer ces problématiques à son périmètre d’activité. Cette évolution a été rendue indispensable par les multiples évolutions réglementaires touchant les ressources humaines et par les nouvelles possibilités offertes par les outils informatiques.

Les activités liées au SIRH restent néanmoins à la frontière entre RH et SI. Le rôle du responsable SIRH est donc bien de faire le lien entre ces deux directions au sein de l’entreprise, complémentaires sur ce sujet.

Intervenant dans un domaine désormais plus étendu et stratégique, auparavant centré sur la gestion de la paie, le responsable SIRH participe à présent à des projets touchant le recrutement, la mobilité, la gestion des compétences... En effet, les besoins en accompagnement des entreprises pour la mise en place de système d’information et de gestion ont accru la demande autour des responsables SIRH.

Mots-clés : métierprogiciel rhsirherpamoa