Responsable de parc informatique - Apec.fr - Cadres

Vous êtes actuellement sur le site Cadres. Changer de site ?

Informatique

commentaire (0) | lu 2990 fois | publié le 21/09/2017

Responsable de parc informatique

Le responsable de parc informatique est chargé du bon fonctionnement des postes de travail (fixes et mobiles) et doit garantir la disponibilité permanente aux utilisateurs. Il supervise et assure la maintenance du matériel et l’adapte aux évolutions technologiques ainsi qu’aux besoins de l’entreprise.

Autres intitulés

  • Responsable micro-informatique
  • Responsable micro et réseaux
  • Gestionnaire de parc informatique et télécoms

 

Activités principales

Définition du schéma directeur de l’entreprise en matière de parc informatique

  • Conseiller la direction de l’entreprise dans le cadre de l’élaboration du plan d’équipement informatique aux niveaux matériel et logiciel.
  • Collecter et analyser les besoins des utilisateurs et participer à l’élaboration des règles d’accès à l’information.
  • Définir avec la direction informatique, la politique de maintenance du parc micro (externalisation de tout ou partie).
  • Rédiger les cahiers des charges et négocier les contrats avec les fournisseurs et les prestataires de services.

 

Installation et maintenance du parc informatique

  • Assurer le bon fonctionnement du matériel informatique, des périphériques et des logiciels installés.
  • Définir et mettre en place l’architecture du réseau local et établir les connexions aux réseaux étendus.
  • Garantir la sécurité du matériel et des données sur le réseau local et sur l’ensemble des postes de travail.
  • Tester, installer et configurer les nouveaux matériels et suivre leur affectation.
  • Définir les procédures de maintenance.
  • Assurer la maintenance préventive et curative du parc.

 

Support et assistance aux utilisateurs

  • Assurer le suivi des relations contractuelles et jouer le rôle d’interface entre les prestataires et les clients internes.
  • Mettre à la disposition des utilisateurs un support technique afin de collecter et de traiter les problèmes rencontrés.
  • Intervenir directement ou envoyer un technicien afin de résoudre le problème de l’utilisateur.
  • Organiser des sessions de formation ponctuelles pour les utilisateurs.

 

Anticipation des besoins et plans d’évolution

  • Identifier les besoins à venir et assurer une veille constante sur les nouvelles versions matérielles, logicielles et systèmes.
  • Proposer à la direction informatique les moyens logiciels et/ou matériels d’optimiser les coûts et les performances de maintenance.
  • Gérer les budgets affectés au renouvellement partiel ou total du parc informatique et à l’achat de nouvelles licences de logiciels.

 

Pilotage d’un service

  • Encadrer et animer une équipe composée d’administrateurs et de techniciens micro et réseaux.
  • Mettre en place des normes et procédures (ITIL) pour structurer et optimiser le fonctionnement du service.

 

Activités éventuelles

Le responsable de parc informatique peut occuper un rôle de gestion des achats informatiques, voire de responsable des services généraux. Il exerce alors non seulement une responsabilité informatique mais aussi logistique sur l’ensemble du site.

Il peut également prendre en charge avec ses équipes le développement d’applications spécifiques et de taille limitée.

Il peut enfin avoir la responsabilité des solutions de mobilité.

 

Variabilité des activités

La taille de la structure et de son parc informatique influe directement sur le positionnement du poste.

  • Au sein d’une structure ou d’un site important, le responsable de parc informatique peut être amené à encadrer et à gérer une équipe de techniciens. Il peut manager des chefs d’équipe se répartissant entre différents niveaux d’intervention (niveaux 1 et 2).
  • Dans les structures de taille plus réduite, le responsable micro-informatique est parfois qualifié « d’officier sans troupe ». Il a néanmoins le titre de responsable, compte tenu du rôle qu’il joue tant du point de vue de la politique informatique que de la gestion des budgets
  • En société de services, la dimension relationnelle avec le client est assez marquée, pour instaurer d’une part une relation de confiance, mais également pour faciliter les échanges d’information, le responsable de parc informatique devant rester en permanence joignable sans être nécessairement présent au sein de l’entreprise.
  • Dans les grands groupes, le positionnement du poste peut également varier et se situer davantage du côté du support aux utilisateurs. On parle alors de responsable helpdesk ou hotline. Son rôle est alors de centraliser l’ensemble des demandes des utilisateurs liés à des problèmes informatiques logiciels ou matériels, et de répondre dans les plus brefs délais au besoin de l’utilisateur. En pratique, les interventions vont de l’assistance téléphonique ou intervention à distance à la planification d’une intervention par des techniciens.

 

Rémunération

Jeune cadre : entre 30 et 35 k€

Cadre confirmé : entre 40 et 50 k€

Dans les très grandes entreprises ou dans un environnement contraignant (salle de marché), les rémunérations peuvent être plus importantes.

 

Compétences requises

Compétences techniques

  • Bonne connaissance de l’informatique dans son ensemble
  • Bonne connaissance de l’entreprise et de ses métiers pour pouvoir élaborer un plan d’équipement informatique et prévoir les évolutions
  • Maîtrise des principaux systèmes d’exploitation du marché : Windows, Linux, Unix…
  • Bonne culture générale des grands éditeurs de logiciels du marché et leurs offres : suites logicielles, messagerie, plates-formes collaboratives…
  • Maîtrise technique afin de pouvoir déceler et réparer certaines pannes (montage et démontage d’un ordinateur, installation de logiciels en réseau…)
  • Bonne connaissance des environnements Windows, réseaux et téléphonie
  • L’anglais technique est suffisant pour pouvoir comprendre certains manuels et télécharger des mises à jour sur les sites des constructeurs ou des éditeurs

 

Aptitudes professionnelles

  • Excellentes qualités relationnelles afin de faciliter les contacts quotidiens avec les utilisateurs.
  • Pédagogie nécessaire pour former les utilisateurs non informaticiens et éventuellement leur expliquer succinctement les raisons de la panne
  • Rapidité et autonomie : le responsable de parc informatique devra parfois intervenir lui-même, il doit donc pouvoir trouver une solution rapide et efficace lorsqu’un incident se produit.
  • Disponibilité calquée sur le temps de travail des utilisateurs
  • Sens de l’organisation et des priorités pour ne pas s’égarer dans des réflexions ou des actions non prioritaires
  • Mobilité car le poste peut exiger des déplacements géographiques

 

Le profil

Diplômes requis

  • Diplôme de niveau Bac +2/3 : DUT/BTS, licence pro en informatique
  • Diplôme de niveau Bac +4/5 en informatique : IUP informatique, Master informatique…
  • Ecole d’ingénieurs (informatique, télécoms, généralistes)

 

Durée d’expérience

Une expérience minimale de deux à cinq ans dans l’exploitation, la maintenance ou le support technique aux utilisateurs est requise pour accéder à ce poste.

 

Postes précédents (P-1)

 

Qui recrute ?

  • Entreprises utilisatrices : toutes les entreprises qui ont un parc informatique significatif (au moins 50 postes sur un même site)
  • SSII : certaines entreprises font le choix de confier à des sous-traitants spécialisés la gestion de leur parc. Le responsable est alors recruté par un sous-traitant qui lui confie des missions chez son client.

 

Rattachement hiérarchique

 

Environnement de travail et interlocuteurs

 

Evolution professionnelle (P+1)

 

Contexte et facteurs d’évolution du métier

Le métier de responsable de parc informatique a beaucoup évolué avec le développement du Web, les nouveaux outils (ordinateur portable, tablette, smartphone…), la complexité croissante des installations, des procédures et tests et des causes d’incident (multiplication des périphériques, interconnexions…). Ainsi le niveau de formation et d’expérience de cette fonction a parallèlement augmenté (ingénieur ou niveau universitaire équivalent).

Avoir une informatique au service des utilisateurs internes et externes implique une fonction support et assistance efficace et réactive. Avec l’industrialisation de la maintenance informatique, le responsable de parc a la charge le pilotage de centres d’appels (hotline) : il définit les procédures et supervise les interventions facilitées par les nouveaux outils de réparation à distance.

Avec le développement de la téléphonie IP en entreprise (gestion des communications sur Internet), le responsable de parc informatique peut être amené à gérer aussi les questions de téléphonie (fixe et mobile)

D’une manière générale, le métier nécessite de plus en plus de compétences liées au service client.