Ingénieur en informatique industrielle - Apec.fr - Cadres

Vous êtes actuellement sur le site Cadres. Changer de site ?

Informatique

commentaire (0) | lu 1273 fois | publié le 21/09/2017

Ingénieur en informatique industrielle

L'ingénieur en informatique industrielle intervient pour optimiser les flux d'information au sein du site de production. Il assure également l'automatisation des tâches industrielles pour améliorer le matériel de l'usine et la productivité des ateliers.

Autres intitulés

  • Ingénieur automaticien
  • Ingénieur CFAO
  • Ingénieur GPAO
  • Ingénieur GMAO

 

Activités principales

Analyse du besoin

  • Spécifier les besoins de l'utilisateur en termes de fonctionnalités du produit.
  • Étudier la faisabilité technologique des applications.
  • Élaborer le cahier des charges technique sur la base des spécifications fonctionnelles, de plans, de schémas, de données constructeurs.
  • Décomposer le projet en sous-projets spécialisés par modules (interfaces homme/machine, automatisation (PLC), ordre de vision...).

 

Conception et test de l'outil (réseau, automate, logiciel)

  • Concevoir les architectures logicielles, réseaux ou systèmes.
  • Programmer et développer les algorithmes de commande (code, bugs, débugs...).
  • Réaliser le prototype expérimental et corriger les dysfonctionnements.
  • Définir les protocoles et les scénarios de tests (plans de tests).
  • Réaliser les tests unitaires et d'intégration de l'outil avant la mise en production.
  • Effectuer la validation fonctionnelle de l'outil et rédiger les rapports de test.
  • Rédiger le manuel d'utilisation à destination des utilisateurs.

 

Mise en production et support aux utilisateurs

  • Assurer la recette du projet et le suivi de la mise en production de l'outil.
  • Conseiller et accompagner techniquement l'utilisateur dans la prise en main de l'outil.
  • Prendre en charge les actions de maintenance (curative ou préventive).
  • Assurer le service après-vente par des actions de tierce maintenance curative ou évolutive (ajout d'instructions, modification de commandes...).

 

Veille technologique et industrielle

  • Suivre dans la presse spécialisée l'actualité et les progrès en matière d'informatique industrielle (Mesures, Usine nouvelle...).
  • Participer à des salons professionnels et des échanges de bonnes pratiques (à Paris : ESPACE ELEC, MESUREXPO, Salon européen de la recherche et de l'innovation...).
  • Suivre le positionnement des concurrents (analyse des plaquettes commerciales, des produits, visites d'entreprises...).

 

Management de projet

  • Évaluer le degré de faisabilité de l'intervention en fonction des compétences disponibles.
  • Planifier les délais et fixer le budget nécessaire à l'intervention.
  • Veiller à la disponibilité du matériel et affecter les ressources nécessaires (recours à des prestataires externes, évaluation de fournisseurs...).
  • Fixer les objectifs des opérateurs et techniciens.
  • Suivre l'évolution du projet en fonction des contraintes de coûts, de qualité et de délais et s'assurer de la livraison.
  • Piloter les prestataires (SSII...) en cas d'externalisation de tout ou partie de l'informatique industrielle de l'entreprise.
  • Évaluer techniquement la prestation des fournisseurs en amont d'un projet ou d'un investissement en lien avec le service achats.

 

Activités éventuelles

L'ingénieur en informatique industrielle peut également participer aux processus qualité de l'entreprise. Au quotidien, il veille à la qualité du produit/outil qu'il réalise afin de respecter les termes du cahier des charges. Il peut également s'investir dans l'amélioration du management (ISO 9001) en collaboration avec les ingénieurs qualité. Après quelques années d'expérience, l'ingénieur en informatique industrielle prendra en charge le pilotage d'un service dédié. Auquel cas, il sera responsable de l'ensemble des ressources sous sa responsabilité (approvisionnement en fournitures, recrutement, gestion du personnel, gestion de budgets...).

 

Variabilité des activités

Le type d'entreprise dans laquelle l'ingénieur en informatique industrielle exerce, influe sur son rôle et ses missions.

  • Chez le client final, l'ingénieur en informatique industrielle évolue essentiellement dans les grosses structures (groupes, grandes entreprises...). Dans un bureau d'études, il intervient pour évaluer la faisabilité des projets d'amélioration de l'appareil de production (machines, logiciels, programmes), voire de réorganisation d'une ligne de fabrication. Dans un service de maintenance, l'ingénieur en informatique industrielle peut intervenir directement en assistance technique.
  • Chez les prestataires, il peut intervenir en amont lors de l'élaboration du cahier des charges technique d'une offre commerciale. Lorsque le contrat avec le client est conclu, il lui arrive de prendre en charge une partie d'un projet (développement informatique, programmation...). Enfin, en aval, il est chargé du paramétrage de l'outil et du service après-vente. Il peut se déplacer chez le client pour intervenir directement sur la machine, ou à distance par le biais d'Internet.

 

Ces ingénieurs peuvent ainsi se répartir entre deux grands domaines d'expertise :

  • L'informatique industrielle. Les ingénieurs en informatique industrielle installent des systèmes d'information dédiés à la production (GPAO, informatisation des ateliers...), à la maintenance (GMAO)... et programment le plan de production de l'atelier. Ils sont chargés de définir les architectures de ces réseaux et veillent à leur intégration au sein du réseau de l'entreprise.
  • Les automatismes. Les ingénieurs automaticiens définissent des architectures et les algorithmes de commandes qui permettent de piloter les machines (tâches à effectuer, chronologie des actions...). En lien avec l'ingénieur en informatique industrielle, ils supervisent l'intégration de ces bases de données au sein du système de GPAO de l'atelier ou de l'usine.

 

De plus en plus, la double compétence est recherchée par les employeurs. En raison de l'évolution des technologies, les postes actuels regroupent souvent ces deux types d'expertise sous l'intitulé « ingénieur en informatique industrielle et automatismes ».

Enfin, le métier d'ingénieur en informatique industrielle peut être soumis aux rythmes de production des usines. À la différence de l'informatique de gestion, il travaille souvent en temps réel car un arrêt de machine peut avoir de lourdes conséquences. Ainsi, ces cadres peuvent être soumis à des astreintes le week-end ou la nuit.

 

Rémunération

Jeune diplômé : entre 25 et 30 k€

Jeune cadre : entre 30 et 45 k€

Cadre confirmé : entre 45 et 70 k€

 

Compétences requises

Compétences techniques

  • Maîtrise des langages de bases de données (SQL, T-SQL...) ou orientés objets (C, C#, java, ADA, Visual Basic.net, Delphi, Labview...)
  • Maîtrise des langages de développement d'interfaces web (Html, PHP, ASP...), des réseaux (bus ARINC, AFDX, éthernet/CAN...)
  • Maîtrise de l'anglais technique indispensable pour comprendre une documentation ou des interlocuteurs qui s'expriment selon des standards internationaux
  • Maîtrise des techniques de base en management afin de pouvoir piloter un projet, voire un service suivant la séniorité du cadre
  • Connaissance des méthodes d'analyse d'un projet informatique (UML, Merise, Rational Rose...) et de contrôle qualité (Pareto, Six Sigma, Ishikawa...)
  • Bonnes connaissances techniques en mécanique, automatisme, automatique, domotique et électronique...
  • Maîtrise de l'anglais et idéalement d'une autre langue étrangère, en particulier lorsque le cadre évolue à l'international

 

Aptitudes professionnelles

  • Écoute et proximité avec le terrain afin d'améliorer la productivité et les conditions de travail en fonction des besoins des utilisateurs
  • Ingéniosité afin de trouver des solutions techniques ou organisationnelles : interface homme/machine, logiciel, ou amélioration de postes automatisés
  • Mobilité et disponibilité car le poste peut nécessiter de nombreux déplacements ou une forte sollicitation du cadre
  • Adaptabilité pour répondre aux besoins des utilisateurs et évoluer chez plusieurs clients
  • Rigueur et organisation pour mener à bien un ou plusieurs projets simultanément

 

Le profil

Diplômes requis

  • Écoles d'ingénieurs spécialisées en génie informatique ou électronique, en informatique industrielle, en automatismes, génie logiciel, en architecture système (Ensam, Esie, ESCPI, Epitech, Efficom…)
  • Formation universitaire de type bac + 2 (DUT…) à bac + 5 (DESS/Master) dans les domaines cités ci-dessus

 

Durée d’expérience

L'accès à des postes d'ingénieur en informatique industrielle peut être ouvert à des jeunes diplômés disposant de stages significatifs. Une expérience de deux ans peut leur permettre de devenir chefs de projets. Enfin, les postes de responsable de service sont confiés à des cadres plus expérimentés disposant d'environ cinq ans d'expérience.

 

Postes précédents (P-1)

  • Stagiaire - technicien en informatique industrielle, automatisme, électronique…
  • Ingénieur R&D
  • Ingénieur d'étude et de développement informatique.
  • Ingénieur en électronique
  • Ingénieur système et réseaux

 

Qui recrute ?

  • Entreprises industrielles (aéronautique, télécoms, automobile, pharmacie, chimie, électronique...)
  • Bureaux d'études et sociétés d'ingénierie spécialisés dans le domaine industriel
  • Sociétés de services et d'ingénierie informatique (SSII), éditeurs de logiciels spécialisés dans le domaine industriel
  • Équipementiers ou prestataires de maintenance industrielle

 

Rattachement hiérarchique

  • Directeur de production
  • Directeur technique/industriel
  • Directeur bureau d'études
  • Responsable de la maintenance industrielle
  • Chef de projet industriel

 

Environnement de travail et interlocuteurs

  • Chef d'atelier
  • Ingénieur process méthodes
  • Ingénieur bureau d'études
  • Ingénieur qualité
  • Acheteur industriel
  • Services commerciaux
  • Services après-vente
  • Fournisseurs
  • Sociétés prestataires

 

Evolution professionnelle (P+1)

  • Responsable maintenance industrielle
  • Responsable informatique industrielle et automatisme
  • Chef de projet industriel
  • Chef de projet informatique
  • Architecte technique
  • Consultant technique en informatique industrielle
  • Chef de produit technique

Mots-clés : métiergmaocfaogpaoautomatismeinformatique industrielleproduction