Ingénieur de production (informatique) - Apec.fr - Cadres

Vous êtes actuellement sur le site Cadres. Changer de site ?

Informatique

commentaire (0) | lu 10162 fois | publié le 21/09/2017

Ingénieur de production (informatique)

L’ingénieur de production informatique garantit le fonctionnement technique des moyens de production. Il préconise et met en œuvre les solutions méthodologiques et techniques permettant d’optimiser la production informatique.

Autres intitulés

  • Ingénieur d’exploitation
  • Analyste d’exploitation

 

Activités principales

Définition des procédures d’exploitation

  • Participer à l’étude et à l’analyse des besoins de l’entreprise en matière de système d’exploitation.
  • Réaliser l’analyse des contraintes d’exploitabilité.
  • Assurer et optimiser l’industrialisation de la production.
  • Définir les procédures et diffuser les consignes de mise en production.
  • Définir et mettre en place les outils de normalisation, d’automatisation et de sécurisation de la production.
  • Mettre en place et diffuser les indicateurs (performance, coût, délai), les normes (ITIL) et les procédures d’exploitation.
  • Maintenir en condition opérationnelle (MCO) les moyens en veillant au respect des normes et des critères de performance.
  • Participer à la définition du plan de reprise des activités (PRA).
  • Assurer une veille technologique en matière de méthodes et outils de production.

 

Réalisation de l’intégration technique d’applications

  • Définir les plans de mise en production (PMEP).
  • Installer les logiciels et les matériels retenus et configurer les postes de travail.
  • Définir les tâches de servitude : alarmes, ordonnancement, sauvegardes.
  • Planifier les traitements (batch).
  • Déployer et faire migrer les serveurs avec l’ingénieur système.
  • Intégrer les nouvelles applications au système d’exploitation existant.
  • Assurer la mise en activité réelle d’une correction ou d’une mise à jour d’une composante logicielle ou matérielle après sa validation en pré-production (RUN).
  • Mettre en place un programme de tests des nouvelles installations.
  • Assurer une surveillance en temps réel des systèmes et des applications.
  • Analyser et gérer les incidents d’exploitation, opérer la restitution ou le retour en arrière et assurer les opérations de maintenance.
  • Piloter les relations avec les prestataires.

 

Support aux utilisateurs

  • Assurer un support technique aux utilisateurs (2ème et 3ème niveau).
  • Intervenir sous contraintes de délais lors des incidents d’exploitation (analyse des incidents, diagnostic et résolution des incidents).
  • Anticiper les besoins des utilisateurs et les évolutions du système.

 

Analyse des rapports techniques

  • Collaborer à la définition ou à l’amélioration des procédures sécurité.
  • Etablir la documentation technique.
  • Veiller à l’efficacité permanente des systèmes de sécurité.
  • Suivre les incidents d’exploitation, en analyser les causes et prendre les mesures correctives associées.

 

Activités éventuelles

L’ingénieur de production peut être amené à superviser le travail de l’équipe de production (analyste de production, techniciens d’exploitation…).

 

Variabilité des activités

L’ampleur des responsabilités varie selon que l’ingénieur de production travaille chez le prestataire en infogérance ou chez l’utilisateur :

  • Chez l’utilisateur, l’ingénieur de production aura des missions plus larges et s’investira sur l’ensemble du cycle de l’exploitation, et en particulier sur les phases amont (établissement de normes et planification) et aval (analyse des incidents et préconisations).
  • Au sein d’une société d’infogérance, les configurations techniques appréhendées peuvent être plus nombreuses mais l’ingénieur de production aura des activités tournées avant tout vers le suivi de l’exploitation au quotidien.

 

Plus largement, il existe deux modalités d’exercice du métier d’ingénieur de production :

  • Certains ingénieurs de production (appelés aussi ingénieur d’exploitation ou analyste d’exploitation) se focalisent sur le suivi de l’exploitation et le support technique.
  • D’autres, plus expérimentés, prennent plus de recul par rapport aux activités opérationnelles et se déploient sur des activités de définition de normes, de tests et d’analyse des incidents.

 

Rémunération

Jeune diplômé : entre 30 et 35 k€

Jeune cadre : entre 35 et 50 k€

 

Compétences requises

Compétences techniques

  • Connaissances des matériels, des logiciels, des normes de fichiers, des systèmes d’exploitation (scripts Shell) des applications, et des liaisons inter applications
  • Connaissance des procédures de transmission de données
  • Connaissance des systèmes d’exploitation et bases de données associées
  • Connaissance de l’architecture technique, fonctionnelle et organisationnelle du SI
  • Connaissance des méthodes, des normes et des outils de développement
  • Maîtrise des normes et procédures de sécurité
  • Connaissance de l’entreprise, de ses métiers et de son environnement
  • Maîtrise de l’anglais technique

 

Aptitudes professionnelles

  • Disponibilité afin de pouvoir faire face à des charges de travail ou à des situations exceptionnelles
  • Du sang froid et de la réactivité pour gérer les incidents
  • De la rigueur pour appliquer (ou parfois définir) les process
  • Bonnes capacités d’analyse pour tirer les bonnes conclusions des rapports d’incidents
  • Bonnes aptitudes à la communication pour favoriser les relations avec les autres services et pour dialoguer avec les utilisateurs
  • Bonne qualité d’écoute pour prendre en compte les préoccupations et les besoins des utilisateurs
  • Capacités pédagogiques pour pouvoir adapter un vocabulaire technique à des non informaticiens

 

Le profil

Diplômes requis

  • Diplôme de niveau Bac +2en informatique : BTS/DUT informatique
  • Diplôme de niveau Bac +4/5 en informatique : IUP informatique, master en informatique
  • Ecole d’ingénieurs (informatique, télécoms, généralistes)

 

Durée d’expérience

Ce poste peut être proposé à des débutants mais s’adresse généralement à des cadres ayant deux à trois ans d’expérience professionnelle.

 

Poste précédent (P-1)

  • Technicien d’exploitation

 

Qui recrute ?

  • SSII (et en particulier sociétés d’infogérance)
  • Entreprises utilisatrices de taille conséquente

 

Rattachement hiérarchique

  • Responsable informatique
  • Directeur des infrastructures et de la production informatique
  • Directeur de production ou d’exploitation informatique
  • Directeur des opérations

 

Environnement de travail et interlocuteurs

 

Evolution professionnelle (P+1)

 

Contexte et facteurs d’évolution du métier

L’industrialisation de la production informatique avec l’automatisation accrue des processus d’exploitation, la recherche de productivité et le maintien de la qualité de service impose une montée en compétences de l’ingénieur de production. Il intervient au niveau de la conception des applications et de l’intégration des matériels et logiciels.

En outre, l’ouverture des systèmes d’information vers l’extérieur impose à ce dernier de renforcer les activités de sécurité.

Enfin, la généralisation de référentiels de bonnes pratiques arrivés aujourd’hui à maturité (ITIL ou ISO 27000 par exemple) concerne également le métier d’ingénieur de production. Il porte des engagements de qualité qu’il doit pouvoir expliquer et vendre au client.