Directeur des infrastructures et de la production (informatique) - Apec.fr - Cadres

Vous êtes actuellement sur le site Cadres. Changer de site ?

Informatique

commentaire (0) | lu 4251 fois | publié le 21/09/2017

Directeur des infrastructures et de la production (informatique)

Le directeur des infrastructures et de la production informatique définit et met en œuvre la stratégie de production informatique. Il a pour mission de garantir la cohérence de l’infrastructure du système d’information et la qualité du service rendu aux utilisateurs dans un souci de productivité, maîtrise des coûts et respect des délais.

Autres intitulés

  • Directeur ou responsable d’exploitation
  • Responsable technique de compte
  • Directeur des opérations IT
  • Delivery manager

 

Activités principales

Pilotage des activités d’exploitation

  • Organiser et superviser l’ensemble de la production.
  • Assurer le maintien en conditions opérationnelles de l’infrastructure SI.
  • Faire évoluer et optimiser les infrastructures de production (nouveaux équipements et automatisation).
  • Gérer les mises en production et les évolutions (applications et infrastructures).
  • Assurer le bon fonctionnement technique des applications en production (qu’elles soient métiers ou transverses).
  • Assurer le juste dimensionnement des ressources.
  • Garantir un niveau défini de qualité de service et de sécurité aux utilisateurs en adéquation avec les contraintes métiers.
  • Assurer la sauvegarde et l’archivage des données produites.
  • S’impliquer dans la résolution des incidents critiques (diagnostic, résolution, reprise, information aux utilisateurs).
  • Assurer une veille technologique afin de proposer des évolutions.

 

Définition des procédures et des standards

  • Définir les procédures, les normes et les traitements informatiques afin d’optimiser les performances du système d’information.
  • Définir les standards matériels et logiciels de l’entreprise.
  • S’assurer que la documentation et les procédures sont mises à jour, conformes aux normes en vigueur.
  • Mettre en place des indicateurs (performance, coût, délai), des procédures, des normes (de type ITIL).
  • Définir les procédures pour assurer une maintenance préventive et curative du système d’exploitation.

 

Gestion de projets techniques

  • Collecter les besoins des utilisateurs, les analyser sous l’angle technique et rédiger les cahiers des charges techniques.
  • Planifier la mise en œuvre des différents projets techniques dans le respect des délais impartis et des ressources alloués.
  • Evaluer le coût des projets et effectuer le reporting.

 

Mesure et contrôle des opérations

  • Assurer le contrôle de conformité des solutions livrées.
  • Rédiger les plans de tests d’installation, d’exploitation et d’intégration et planifier les tâches de test.
  • Analyser les tableaux de bord permettant de suivre la continuité de la production informatique.
  • Evaluer la qualité des solutions livrées et proposer des actions correctives.

 

Management d’un service de production

  • Piloter le budget de la production.
  • Définir l’organisation du département et le système d’astreintes.
  • Planifier les interventions et l’allocation des ressources.
  • Piloter les équipes de production interne (développeurs, intégrateurs, chefs de projet…).
  • Contribuer au recrutement et prendre en charge tout ou partie du recrutement des nouveaux collaborateurs.
  • Faire monter en compétences les équipes de production.
  • Gérer les relations avec les prestataires extérieurs.

 

Activités éventuelles

Le directeur de production peut prendre un rôle majeur dans le domaine de la sécurité informatique et dans celui de la qualité. Il sera dès lors associé à l’établissement de normes ou à l’adaptation de l’entreprise à un projet ISO.

Il peut avoir la main sur l’administration des réseaux de données.

 

Variabilité des activités

Le poste de directeur de production et des infrastructures IT se trouve principalement dans les organigrammes des grands utilisateurs ; mais il peut également trouver sa place sous une forme sensiblement différente au sein des SSII qui pratiquent l’infogérance.

  • Chez l’utilisateur, il occupe une position de pilote chargé de moderniser, industrialiser et (dans certains cas) externaliser la production. Il a un rôle important à jouer dans la décision d’externalisation et participe au choix de l’infogérant. Dans le contexte d’une externalisation complète, il n’a plus de rôle d’encadrement sur une équipe salariée mais pilote « à distance » des équipes externes. Il mesure et contrôle ainsi l’efficacité des réalisations et des prestations des sous-traitants tout au long de la relation contractuelle.
  • Chez l’infogérant, il peut prendre le titre de responsable technique de compte ou Delivery Manager. Sa mission s’articule autour de la relation clientèle, du management de la production et la rationalisation des coûts.

 

Par ailleurs, une distinction peut être faite selon le domaine de l’exploitation pris en charge par le cadre :

  • Chez certains très grands utilisateurs, le directeur de production et des infrastructures IT prend en charge spécifiquement un domaine informatique correspondant à certaines applications : il peut, par exemple, prendre en charge exclusivement les applications de gestion d’une entreprise.
  • Dans des entreprises de plus petite taille, le directeur de production et des infrastructures IT prend en charge l’ensemble de la production informatique ainsi que le domaine des réseaux et des systèmes.

 

Rémunération

Cadre confirmé : entre 50 et 70 k€, en fonction de la taille de l'entreprise, de son développement informatique, de sa zone géographique

La rémunération peut dépasser les 90 k€ dans les grands groupes.

 

Compétences requises

Compétences techniques

  • Bonne compréhension du système d’information de l’entreprise
  • Maîtrise de l’architecture du système de production informatique et de son fonctionnement
  • Maîtrise des différents types de systèmes d’exploitation (grands et moyens systèmes, micro-informatique)
  • Bonne connaissance des procédures de sauvegarde des données et plus largement des contraintes de sécurité
  • Maîtrise des méthodes et des normes de production (ITIL)
  • Capacité à gérer des prestataires, des sociétés d’infogérance
  • Anglais technique

 

Aptitudes professionnelles

  • Forte capacité de travail et résistance à la pression en cas de crise (incidents techniques)
  • Rigueur et méthode pour organiser de façon optimale les traitements informatiques
  • Qualités d’organisation afin de gérer au mieux son service, le budget et les plannings
  • Réactivité et disponibilité pour assurer un bon service aux utilisateurs (le responsable est le plus souvent comme ses collaborateurs soumis à un système d’astreinte)
  • Ecoute et dialogue pour comprendre les besoins et les problèmes rencontrés par les utilisateurs
  • Sens du service aux clients/utilisateurs
  • Qualités d’animateur pour motiver ses équipes, les former au process et piloter les projets

 

Le profil

Diplômes requis

  • Diplôme de type Bac +4/5 en informatique : IUP ou master en informatique…
  • Ecole d’ingénieurs (informatique, télécoms, généralistes)

 

Durée d’expérience

Minimum 5 ans dans le domaine de l’architecture, de l’exploitation et de l’ingénierie des systèmes.

 

Postes précédents (P-1)

 

Qui recrute ?

  • Grandes entreprises utilisatrices ayant un service informatique important (banque, assurance, grande distribution, grande industrie...)
  • Entreprises prestataires

 

Rattachement hiérarchique

  • Direction de systèmes d’information
  • Directeur de centre de profit (infogérance)

 

Environnement de travail et interlocuteurs

Internes :

  • Direction des études et développement
  • Architecte technique
  • Les directions métiers

 

Externes :

  • Sociétés de services

 

Evolution professionnelle (P+1)

 

Contexte et facteurs d’évolution du métier

Autrefois centrée sur des missions techniques, la production opère aujourd’hui près des métiers. Impliquée en amont des projets, dès la définition des besoins, la direction de la production et des infrastructures IT entretient des relations fonctionnelles avec les métiers. La nature des relations entre la production et les métiers s’en trouvent ainsi transformée.

L’industrialisation des activités d’exploitation ainsi que l’externalisation d’une partie de la production comme réponse apportée à la réduction des coûts de production, font évoluer le métier de directeur de production et des infrastructures IT. Ce dernier est de plus en plus un gestionnaire. Il gère des contrats avec les sociétés d’infogérance, des projets techniques, des plannings, des budgets et des ressources.

Le métier s’est enfin complexifié sous les pressions conjuguées de l’exploitation opérationnelle quotidienne, des évolutions technologiques récentes (mobilité des supports, virtualisation des systèmes), des demandes des utilisateurs et de l’exigence de réduction des coûts et les délais.