Chef de projet maîtrise d'oeuvre (informatique) - Apec.fr - Cadres

Vous êtes actuellement sur le site Cadres. Changer de site ?

Informatique

commentaire (0) | lu 12970 fois | publié le 21/09/2017

Chef de projet maîtrise d'oeuvre (informatique)

Le chef de projet spécifie, organise et planifie la mise en œuvre d’un projet, depuis sa phase de conception, jusqu’à son déploiement en s’appuyant sur des ressources internes ou externes.

Autres intitulés

  • Chef de projet technique
  • Responsable technique d’application
  • Responsable applicatif
  • Chef de projet MOE
  • Project leader
  • Team leader

 

Activités principales

Définition de l'ensemble des phases techniques du projet

  • Elaborer les spécifications techniques générales du projet sur la base du cahier des charges (fonctionnel) qui a été fourni par la MOA (maîtrise d’ouvrage), en fonction de l’architecture technique et des exigences en termes de sécurité.
  • Superviser la rédaction des spécifications (techniques) détaillées du projet.
  • Evaluer les risques (coûts, délais…) pouvant intervenir au cours de la réalisation.
  • Définir les besoins en termes de ressources humaines et de compétences techniques.
  • Préparer en amont les éléments de chiffrage et/ou de facturation.

 

Pilotage, suivi et coordination du projet

  • Mettre en place les structures du projet et ses règles de fonctionnement (méthodes, outils de pilotage, indicateurs…).
  • Définir avec les équipes du projet, les objectifs et les délais de réalisation des livrables (applications, modules, développement spécifiques...).
  • Choisir et affecter des ressources, en fonction des contraintes techniques du projet.
  • Piloter et mesurer l’état d’avancement (création des tableaux de bord, choix des indicateurs, planification des comités de pilotage, …).
  • Organiser et animer les comités de pilotage auprès des décideurs.
  • Transférer de manière régulière à la maîtrise d’ouvrage les tableaux de bord sur l’état d’avancement du projet.
  • Superviser et coordonner le travail de l’ensemble des acteurs internes et/ou externes.
  • Valider les livrables.

 

Test et recette technique

  • Planifier et organiser les tests unitaires et de charge
  • Suivre la mise en production et le déploiement
  • Assurer la correction des anomalies

 

Variabilité des activités

L'activité du chef de projet peut varier selon…

Les conditions d'exercice :

Le chef de projet maîtrise d’œuvre peut prendre en charge des missions spécifiques selon qu'il travaille chez un prestataire ou chez l’utilisateur :

  • En SSII, le chef de projet participe parfois aux appels d'offre et au chiffrage des projets. Lorsqu’il est détaché en prestation chez un client, il lui est demandé d’avoir une forte expertise technique.
  •  Chez l’éditeur de logiciel, ses missions incluent une présence et une participation lors des salons professionnels et séminaires techniques.
  • Chez l’utilisateur, le chef de projet se voit confier des missions essentiellement de gestion de projet.

 

La taille des projets gérés et l’organisation de l’entreprise :

Dans les grandes entreprises, il existe différents niveaux de responsabilité : des chefs de projet seniors encadrent des chefs de projet juniors et des responsables d’applications. Sur des projets, ou dans des entreprises de taille moins importante, cette distinction n’est pas faite, et le chef de projet peut être amené à rédiger une partie des spécifications techniques.

 

L’organisation de l’entreprise :

Dans certaines structures, l’utilisation de méthodologie de développement comme la méthodologie agile amènent les chefs de projet à réaliser les spécifications fonctionnelles et à prendre en charge les phases de recettage fonctionnel, de déploiement et de conduite du changement.

 

Rédaction des spécifications :

Selon son degré d’expertise technique et/ou fonctionnelle, le chef de projet peut intervenir sur les phases de rédaction des spécifications générales et détaillées. Néanmoins, il peut également déléguer cette étape à des profils ayant une réelle expertise technique (consultants techniques, architectes, ingénieurs d’études…) ou fonctionnelle (consultants fonctionnels, analystes fonctionnels….).

 

Maintenance évolutive et corrective des outils :

Les responsabilités du chef de projet peuvent s’étendre au-delà de la mise en production. Il peut intervenir sur les phases de suivi et de maintenance évolutive et corrective (TMA) des solutions déployées (outils, applications, développements spécifiques…).

Quelques chefs de projets sont des consultants qui travaillent en indépendant, ce qui leur impose une activité commerciale et de gestion en plus de leurs missions.

 

Rémunération

Jeune cadre : entre 35 et 45 k€

Cadre confirmé : entre 45 et 70 k€

 

Compétences requises

Compétences techniques

  • Bonne connaissance des principaux outils de développement et d’un ensemble de solutions applicatives (ERP, CRM, EAI, …), des bases de données
  • Capacité à comprendre les impacts de l’architecture du système d’information sur le projet, et bonne connaissance des architectures applicatives
  • Connaissance des processus et méthodes de gestion de projet (planning, budget, indicateurs) et de certains outils de PMO (MS Project)
  • Maîtrise des méthodologies et outils de modélisation (UML, Merise...)
  • Compréhension de l’environnement et des activités de l’entreprise, des besoins et des contraintes des utilisateurs
  • Connaissance dans le domaine de la sécurité des applications informatiques
  • Connaissances techniques permettant de venir en appui aux développeurs (selon son domaine de compétences techniques)
  • La maîtrise de l’anglais peut être nécessaire pour des projets internationaux ou au sein d’entreprises étrangères

 

Aptitudes professionnelles

  • Bonnes qualités relationnelles et de communication afin d’assurer une collaboration efficace avec son client, et avec les prestataires
  • Rigueur et autonomie pour gérer tous les aspects d’un projet (délai, coût, qualité…)
  • Esprit d’anticipation de manière à limiter les risques de dérive du projet
  • Capacités d’organisation, de planification et de gestion
  • Pragmatisme et réactivité pour répondre de manière optimale aux besoins du client
  • Qualités d’animateur : écoute, dialogue pour animer et coordonner le travail de son équipe, et comprendre les besoins des utilisateurs finaux
  • Capacité à travailler en équipe, car le chef de projet travaille souvent au sein d’équipes importantes
  • Qualités d’analyse afin de ne négliger aucun détail, notamment lors des phases de spécifications

 

Le profil

Diplômes requis

  • Formation de niveau Bac +2/3 (DUT, BTS, Licence professionnelle) spécialisée en informatique, réseaux et télécommunications
  • Formation de niveau Bac +4/5 (Master) spécialisée en informatique, réseaux et télécommunications
  • Écoles d’ingénieurs (informatique, télécoms, généralistes..), éventuellement complétées par une formation de type IAE

 

Durée d’expérience

Le métier de chef de projet informatique est rarement accessible aux débutants. Cependant, certains postes de chef de projet junior peuvent être ouverts à des candidats ayant un à trois ans d’expérience.

Néanmoins de manière générale, le poste de chef de projet suppose une réelle expérience (environ trois à cinq ans) plus ou moins importante selon la taille et la complexité de la mise en œuvre du projet.

 

Postes précédents (P-1)

 

Qui recrute ?

  • Entreprises utilisatrices
  • Sociétés de conseil en système d’information
  • SSII
  • Editeurs de logiciels

 

Rattachement hiérarchique

 

Environnement de travail et interlocuteurs

 

Evolution professionnelle (P+1)

 

Contexte et facteurs d’évolution du métier

Les projets sont de plus en plus complexes, avec des solutions pouvant mélanger des architectures SaaS, des ERP (progiciels intégrés) et des développements spécifiques. La fonction requiert davantage une capacité à coordonner des acteurs et de gérer différents prestataires afin de faire avancer les projets. Il est ainsi demandé au chef de projet d’être moins un expert technique et davantage le garant du respect des coûts et délais ainsi que de la qualité des livrables Il est tenu de négocier avec la maîtrise d’ouvrage afin de mettre en adéquation les projets avec le schéma directeur et l’architecture cible de la DSI et de garantir la cohérence des nouveaux applicatifs ou des nouvelles versions avec l’existant.

Par ailleurs, certaines techniques de développement de projets comme la méthode agile tendent à faire réaliser la définition de besoin fonctionnel par l’équipe en charge de la maîtrise d’œuvre ; dans ce contexte, le chef de projet réalisera la maîtrise d’ouvrage et devra avoir une très bonne connaissance fonctionnelle des besoins des métiers.

Mots-clés : métiermoeinformatiquechef de projet