Architecte web - Apec.fr - Cadres

Vous êtes actuellement sur le site Cadres. Changer de site ?

Informatique

commentaire (0) | lu 1791 fois | publié le 21/09/2017

Architecte web

L’architecte web est un expert technique qui a pour principale mission de créer et faire évoluer le schéma technique d'une application ou d'un site web.

Autres intitulés

  • Architecte technique web
  • Architecte solutions web
  • Architecte J2EE

 

Activités principales

Définition et analyse des besoins clients

  • Appréhender les besoins clients (internes ou externes) en matière d’applications web.
  • Réaliser l’audit technique des projets notamment sur les problématiques technologiques.
  • Collaborer au cahier des charges des  projets (création ou évolution de sites web) en listant les fonctionnalités demandées.
  • Préparer en amont les éléments de chiffrage et/ou de facturation du projet en termes de matériels ou des sous-traitants (hébergeurs, fournisseurs d’accès…).

 

Conception de l’architecture et choix technologiques

  • Choisir les outils et/ou les infrastructures web.
  • Conseiller les clients sur les solutions techniques les plus adaptées à leurs besoins.
  • Participer au dimensionnement des projets de manière à garantir la robustesse des solutions techniques mises en œuvre.
  • Concevoir et modéliser des architectures, réaliser les maquettes pour présenter les avantages et inconvénients des différentes solutions.
  • Evaluer les risques et impacts techniques des solutions préconisées.
  • Participer aux calculs de bande passante de manière à optimiser l’architecture d’applications web à fort trafic.
  • Dimensionner des serveurs et gérer les relations avec l’hébergeur.
  • Participer à la structuration des bases de données (tables, contenus…).
  • Concevoir, industrialiser et mutualiser les socles technologiques et couches applicatives (framework, intégration continue, performances, cloud…).
  • Suivre les évolutions nécessaires en fonction de l’évolution du nombre de connections ou l’ajout de nouvelles fonctionnalités.

 

Développement des framework et réalisation des tests

  • Développer des framework (composants logiciels) pour permettre aux développeurs de programmer sur des plateformes telles que J2EE ou .net (dotnet).
  • Implémenter au sein des équipes les solutions et architectures techniques définies.
  • Superviser le bon usage des framework lors de la réalisation du codage par les développeurs.
  • Vérifier que les fonctionnalités demandées ont été développées correctement grâce aux tests unitaires.
  • Mettre en œuvre les tests de charge afin de vérifier la robustesse de l’architecture.

 

Veille technologique

  • Suivre les évolutions technologiques (systèmes, langages, solutions techniques…) et les tester.
  • Vérifier la pérennité des solutions existantes.

 

Activités éventuelles

Parfois, l’architecte web peut se voir charger des spécifications fonctionnelles lorsqu’il n’y a pas de maîtrise d’ouvrage. Dans ce cas, il lui est aussi confié l’organisation de l’ensemble des tests (de charge et utilisateurs).

Certains architectes web sont spécialisés sur des problèmes liés au dimensionnement de sites, de calcul et d’optimisation de la bande passante, notamment pour certains sites pouvant diffuser de la vidéo avec des pics d’audience variables.

 

Variabilité des activités

L'activité de l’architecte web peut varier selon…

Les conditions d'exercice :

Lorsqu'il exerce en tant que prestataire, l’architecte web doit répondre au cahier des charges du client et a pour mission de chiffrer l’ensemble du projet du point de vue technique (il occupe parfois une fonction de directeur technique).

 

La spécialisation :

L’architecte web peut intervenir dans des secteurs très pointus dans lesquels les compétences techniques particulières peuvent être demandées (systèmes spécifiques d’applications monétiques ou de téléphonie mobile, diffusion de vidéos par exemple).

Selon les problématiques de l’entreprise, certains peuvent être amenés non seulement à développer les framework, mais également à participer aux développements de certaines pages ou fonctionnalités du site. D’autres ont un domaine d’intervention plus proche d’un ingénieur télécoms ou système réseau en intervenant sur des problématiques pointues de gestion de la bande passante ou des performances du site (temps de réponse par exemple).

Certains architectes web peuvent travailler en indépendant.

 

Rémunération

Jeune cadre : entre 35 et 45 k€

Cadre confirmé : entre 45 et 65 k€

 

Compétences requises

Compétences techniques

  • Maîtrise des architectures des systèmes web
  • Connaissance des langages de programmation spécifiques à l’Internet et éventuellement à l’Internet mobile : Java/J2EE, PHP, .net (dotnet), framework (Struts, Spring, Hibernate...)
  • Connaissance des SGBDR (bases de données)
  • Connaissance d'un CMS (Drupal…)
  • Bonne connaissance des outils de tests
  • Maîtrise de la conduite de projet
  • Maîtrise des méthodes de développement (cycle en V, en escargot, méthode agile…) et des méthodes orientées objet
  • Notions de gestion des couches télécoms et notamment de la bande passante
  • Connaissances hardware pour dimensionner le parc machine nécessaire

 

Aptitudes professionnelles

  • Rigueur et méthode, car il doit prévoir toutes les problématiques techniques auxquelles le site peut être confronté
  • Capacité d’abstraction pour être capable de modéliser une solution en prenant en compte l’ensemble des impératifs fonctionnels et technologiques, tout en anticipant les évolutions à venir
  • Qualités relationnelles, car il est en relation avec la maîtrise d’ouvrage, la production informatique et la sécurité web et doit pouvoir être l’interface entre les équipes de développement et les équipes d’exploitation et/ou l’hébergeur
  • Créativité et réactivité, car il doit pouvoir gérer les modifications des projets pour des raisons budgétaires et fonctionnelles ; il doit aussi être capable d’anticiper les évolutions futures afin de pouvoir intégrer ultérieurement de nouveaux modules sans avoir à redévelopper tout le projet
  • Forte motivation pour l’informatique et le développement web car il est amené à se plonger dans les problématiques techniques et à faire des choix sur des technologies nouvelles

 

Le profil

Diplômes requis

  • Formations universitaires en informatique Bac + 4/5
  • Ecoles d’ingénieurs spécialisées en informatique, télécoms
  • Les formations universitaires peuvent être complétées par une certification professionnelle

 

Durée d’expérience

Le poste d’architecte web est ouvert aux jeunes cadres de 2 à 5 ans d’expérience et aux cadres confirmés (5 ans et plus).

 

Postes précédents (P-1)

 

Qui recrute ?

  • Grandes entreprises disposant d'un département Internet
  • Agences web
  • SSII
  • Éditeurs de logiciels

 

Rattachement hiérarchique

 

Environnement de travail et interlocuteurs

 

Evolution professionnelle (P+1)

 

Contexte et facteurs d’évolution du métier

Cette fonction qui était parfois une des composantes du métier de webmaster s’est fortement transformée avec la croissance des sites et la complexification des technologies. L'essor du Web collaboratif, des médias sociaux, du Web mobile et de la multiplicité des standards de développement complexifient les problématiques techniques et les architectures des sites. Avec les exigences croissantes des clients en termes de fonctionnalités et de réactivité, les architectes doivent intégrer de nouvelles compétences en termes de développement de framework ou de calcul de performances.

Par ailleurs, le Web devenant une composante de l’ensemble des applications de l’entreprise, les problématiques de l’architecture web se rapprochent de plus en plus de celles des architectures systèmes d’information de l’entreprise.

Mots-clés : métierj2eeframeworkwebarchitecte