Documentaliste - Apec.fr - Cadres

Vous êtes actuellement sur le site Cadres. Changer de site ?

Communication, création

commentaire (0) | lu 1487 fois | publié le 13/09/2017

Documentaliste

Le documentaliste facilite l'accès aux documents et à l'information sur des thématiques et avec des modalités de diffusion correspondant aux besoins de l'entreprise. Il fournit des produits et des services d'information à valeur ajoutée (veille, sélection, validation, synthèse). De plus, le documentaliste vise à l'autonomie des utilisateurs en les formant à la méthodologie de recherche et en leur fournissant des outils adaptés.

Autres intitulés

  • Documentaliste
  • Documentaliste généraliste
  • Documentaliste spécialisé (par exemple juridique, scientifique) ou dans un secteur d'activité (finances, culture, santé, presse)
  • Chargé d'études documentaires
  • Gestionnaire de ressources documentaires
  • Gestionnaire de documentation

 

Activités principales

Recherche et veille documentaire

  • Mise en œuvre de stratégies de recherche d'information
  • Sélection des sources d'information et choix des outils de recherche les plus pertinents par rapport à une demande
  • Participation aux travaux de veille (réglementaires, concurrentielles, techniques...)

 

Gestion des ressources documentaires

  • Acquisitions de documents imprimés et électroniques, internes et externes
  • Gestion des flux d'information
  • Gestion et négociation des abonnements aux revues imprimées et électroniques
  • Alimentation et paramétrage des bases de données
  • Structuration de contenus web
  • Construction, utilisation et mise à jour des outils de classement et d'indexation
  • Gestion des archives de l'entreprise

 

Produits et services documentaires

  • Conception, réalisation de produits et services adaptés aux besoins et pratiques : panoramas et revues de presse, dossiers et synthèses documentaires, bibliographies, guide de sites web, lettres d'information ou de veille, circulation et prêt des documents, diffusion sur profil... Ces produits sont le plus souvent réalisés et diffusés sur des supports électroniques, en interne ou bien confiés à des prestataires: intranet, portails, sites web...
  • Organisation, rédaction et publication de contenus sur le web

 

Relations avec les usagers

  • Accueil, orientation, assistance et conseil des usagers
  • Conception et réalisation d'enquêtes de besoin et de satisfaction
  • Formation à l'utilisation des sources, méthodes et outils de recherche d'information

 

Compétences requises

Compétences techniques

  • Définir et appliquer une politique de gestion de l'information au sein d'une institution.
  • Communiquer avec les usagers et les clients (accueil, orientation, reformulation, formation) pour leur permettre d'exploiter au mieux l'information.
  • Chercher et trouver des informations, grâce à des méthodes et des outils informatiques et manuels, permettant de répondre à la demande des utilisateurs dans des conditions de coûts et de délais optimales.
  • Repérer, évaluer, sélectionner et valider des sources d'information (documents imprimés, sites web, organismes et personnes).
  • Gérer des contenus et des connaissances: organiser, structurer les ressources documentaires, modéliser.
  • Rendre disponibles et exploitables les ressources en réalisant des produits et services documentaires.
  • Participer au choix d'un logiciel documentaire et l'utiliser dans toutes ses fonctionnalités.
  • Identifier et décrire le contenu d'une ressource documentaire pour en faciliter la recherche, par l'indexation et l'élaboration de résumés.
  • Gérer des collections et des fonds documentaires avec des critères de sélection, d'acquisition, de conservation et d'élimination de documents.
  • Communiquer à l'oral et à l'écrit, à l'intérieur et à l'extérieur de l'entreprise. Maîtriser l'anglais professionnel de base.
  • Appliquer et respecter le droit de l'information: dispositions légales, réglementaires et conventionnelles relatives à l'activité d'information et de documentation, notamment en matière de propriété intellectuelle, droit des contrats, droit de prêt, droit de copie...
  • Maîtriser les outils de recherche et de veille : fonctionnalités avancées des moteurs et annuaires, agents de veille, serveurs et agrégateurs, fils RSS...
  • Logiciels de gestion documentaire, GED et archivage
  • Logiciels de publication de contenus sur le web : CMS, blogs
  • Langages documentaires : classification, thesaurus...
  • Modèles et normes de traitement de l’information (Afnor, ISO, W3C...)
  • Logiciels bureautiques

 

Aptitudes professionnelles

  • Curiosité intellectuelle
  • Analyse et synthèse
  • Rigueur et organisation
  • Sens pédagogique, autonomie
  • Sens relationnel
  • Adaptabilité et réactivité

 

Le profil

Diplômes requis

  • DEUST, DUT, licence professionnelle, IUP, maîtrise en gestion de l'information et du document
  • Dans les domaines spécialisés, une double compétence est souvent nécessaire : droit, chimie, biologie...

 

Qui recrute ?

  • Tous types de secteurs (économiques ou culturel, éducatif, ...), d'entreprises ou d'institutions

 

Rattachement hiérarchique

Très variable puisque dépendant de la mission, du secteur et du type d'entreprise.

Des documentalistes peuvent également exercer en indépendant.

 

Environnement de travail et interlocuteurs

Le documentaliste peut travailler :

  • Au sein d'une Direction opérationnelle de l'entreprise (Recherche, Juridique, Communication...), dans une PME ou dans un groupe projet
  • Au sein d'une unité documentaire
  • En relations avec les Directions stratégiques et opérationnelles de l'entreprise
  • Métier de contact en relations avec de nombreux usagers, des prestataires, des informaticiens, des acheteurs, des juristes, d'autres documentalistes...

 

Evolution professionnelle (P+1)

  • Métiers de l'information-documentation (responsable de ressources documentaires, records manager, webmestre éditorial, knowledge manager, chargé de veille)
  • Métiers de la formation, assistance aux utilisateurs
  • Métiers de la logistique et des moyens généraux

 

Contexte et facteurs d’évolution du métier

La gestion du document numérique modifie la notion même de document et le documentaliste intervient dans la gestion fine des contenus d'information.

La modification des organisations fait que le documentaliste travaille en mode projet, au service d'utilisateurs de plus en plus distants et dans un contexte international.

Des compétences juridiques sont de plus en plus utiles afin de gérer les droits et négocier les contrats et veiller au respect du droit de l'information (droit d'auteur, droit de l'internet...)

On remarque un rapprochement des trois métiers (archives, documentation et bibliothèques) et une responsabilité qui s'étend aussi bien aux documents internes qu'externes.

 

Fiche réalisée avec la collaboration de l’ADBS.