Responsable de la stratégie digitale - Apec.fr

Vous êtes actuellement sur le site Cadres. Changer de site ?

Commercial, marketing

lu 12796 fois | publié le 11/09/2017

Responsable de la stratégie digitale

Le responsable de la stratégie digitale a pour mission de développer et déployer la stratégie multicanal de l’entreprise. Il conçoit avec ses équipes internes/externes de nouveaux produits et services digitaux et vise ainsi à maximiser les points de contacts entre l’internaute et la marque.

Autres intitulés

  • Responsable du marketing produits web
  • On-line marketing manager
  • Responsable du marketing digital
  • Responsable de l’innovation et de la stratégie web

 

Activités principales

Mise en place d’une veille stratégique

  • Analyser le positionnement des produits et services sur le Web et sur les marchés digitaux.
  • Comprendre et évaluer les tendances actuelles et les dynamiques, les nouveaux besoins des utilisateurs, et notamment les liens avec les réseaux sociaux, de manière à développer l’innovation.
  • Analyser la cohérence de la stratégie digitale de son entreprise ou de celle de son client (si le poste est en société de conseil).
  • Qualifier l’impact des nouvelles tendances sur les produits et services existants ou en cours de développement.

 

Conception d’une stratégie marketing

  • À partir des analyses, définir des axes de « création de valeur ».
  • Concevoir des concepts liés aux offres digitales ou aux services interactifs.
  • Concevoir des offres récurrentes selon des approches saisonnalisées.
  • Décliner les concepts en produits et services innovants en prenant également en compte les contraintes techniques, financière et juridiques.
  • Définir le positionnement et la stratégie de marque du ou des sites avec le social media manager et la stratégie d’optimisation du trafic (qui sera déclinée par le traffic manager) en France et à l’international.
  • Définir les priorités en matière de développement de l’activité et de la marque et valider les campagnes de communication liées à l’activité digitale.
  • Définir et mettre en œuvre  la stratégie communautaire sur les principaux réseaux sociaux.

 

Conception et lancement des nouveaux services

  • Concevoir les gammes de services et les offres à destination des clients qui seront déclinés par les chefs de produit.
  • Préparer les partenariats web.
  • Encadrer les équipes marketing en charge de la conduite des projets.
  • Définir et gérer le budget marketing.
  • Préparer les événements de lancement de nouveaux produits et services.
  • Planifier et coordonner  avec la direction commerciale les différentes phases de mise en œuvre des produits et/ou services.

 

Suivi des opérations de marketing

  • Suivre les budgets marketing.
  • Suivre les retombées des actions marketing (en mesurant l’efficacité des campagnes).
  • Concevoir avec les chefs de produits les actions correctrices.
  • Faire le reporting (quantitatif et qualitatif).
  • Analyser le ROI (retour sur investissement).

 

Management et animation d’équipes

  • Expliquer et défendre les projets en interne
  • Planifier et coordonner les différents projets,
  • Sensibiliser les équipes à l’écoute et à la détection des besoins clients,
  • Assurer le reporting auprès des directions concernées (Direction générale, Direction financière, ...).

 

Activités éventuelles

Il peut cumuler la fonction avec celle de directeur commercial dans les petites ou moyennes structures.

 

Variabilité des activités

L'activité du responsable de la stratégie digitale peut varier selon…

La taille et la nature des entreprises :

  • Lorsqu'il exerce en agence, il propose une stratégie qui sera mise en œuvre par les chefs de produit de l’entreprise. Lorsqu'il exerce en entreprise, son poste a une dimension plus opérationnelle : il encadre une équipe et manage ou coordonne les projets y compris lors des opérations de lancement.
  • Dans les grandes entreprises, les dimensions stratégiques et développement de l’innovation sont primordiales, et le responsable de la stratégie digitale encadre des responsables marketing qui managent eux-mêmes des chefs de produit. Dans les petites structures, il peut être amené à mener lui-même des opérations de marketing opérationnel, voire de développement commercial ou d’acquisition de trafic.

 

La spécialisation :

Selon l’activité des sociétés, le responsable de la stratégie digitale peut voir son champ d’intervention limité à un type de produit ou service : réseaux sociaux, TV interactive, applications mobiles...

 

Rémunération

Jeune cadre : entre 30 et 40 k€

Cadre confirmé : entre 45 et 65 k€ (et plus selon l’expérience et le niveau de responsabilités)

(Fourchettes de rémunération selon profil, niveau d’expérience, responsabilité hiérarchique, taille de l’entreprise, animation d’équipes...)

 

Compétences requises

Compétences techniques

  • Très bonne connaissance de son entreprise, de sa stratégie, de son organisation
  • Excellente connaissance de la sociologie des communautés sur le Web : environnement socioculturel des membres (langage, codes sociaux, jargon...)
  • Connaissances en sociologie (notamment sur les comportements des internautes)
  • Maîtrise des techniques de veille (y-compris e-reputation) et de recherche permettant de fournir de l'information, de détecter les nouvelles tendances
  • Capacité à créer des partenariats et des évènements on-line (ou off line) permettant de lancer les nouveaux produits et services
  • Connaissance des techniques du webmarketing (stratégies de contenu, search marketing, affiliation, marketing viral, marketing mobile...), d’acquisition de trafic et d’outils de mesure d’audience
  • Maîtrise des techniques de marketing stratégique (analyse stratégique, segmentation de marché, positionnement, ciblage...)
  • Bonne connaissance de ses concurrents et de ses partenaires éventuels (ce qui implique d’avoir un excellent réseau)
  • Maîtrise de l’anglais, et éventuellement d’autres langues (en cas de société étrangère ou fortement implantée dans des pays non francophones ou non anglophones)

 

Aptitudes professionnelles

  • Curiosité et goût pour l'investigation car le directeur marketing doit mener une veille permanente sur les nouvelles tendances digitales et les nouveaux outils
  • Passion pour les nouvelles technologies en général, les réseaux sociaux et les usages novateurs de l’Internet en particulier
  • Capacité d’écoute car il doit être capable d’être réceptif aux nouveaux modes de pensées et aux nouveaux usages
  • Goût pour la technique principalement pour les innovations technologiques dans le domaine digital
  • Goût du contact car il peut être sollicité pour expliquer la stratégie de la marque en interne ou auprès des journalistes
  • Capacité d'adaptation et bonne expression orale car il est en contact avec des interlocuteurs variés au sein de l'entreprise : direction générale et/ou de la stratégie, collègues de la direction du marketing, direction commerciale, direction de la communication...
  • Capacités d'analyse et de synthèse car il doit pouvoir effectuer l’analyse des actions menées et assurer les reportings auprès de ses différents interlocuteurs au sein de l'entreprise
  • Force de proposition pour faire évoluer la stratégie, les types de produits et/ou services ou de thématiques
  • Créativité et réactivité, car il doit savoir réagir vite s’il découvre une nouvelle tendance, de manière à ne pas se faire « doubler » par la concurrence
  • Capacité à manager des équipes, à la fois hiérarchiquement et en mode projet

 

Le profil

Diplômes requis

  • Formation supérieure de type IEP ou école de commerce complétée par un MBA ou un master spécialisé en marketing
  • Diplôme universitaire niveau Bac +5 spécialisé en marketing : master marketing et études, master marketing stratégique et opérationnel, master marketing management innovation et Tic... si possible complétées par un MBA ou l’IAE

 

Durée d’expérience

Le poste de responsable de la stratégie digitale est généralement ouvert à des personnes confirmées (6 à 8 ans d’expérience) possédant une bonne expérience des opérateurs télécoms, réseaux sociaux ou moteurs de recherche. Certains postes peuvent être également accessibles à de jeunes cadres (3 à 5 ans d’expérience) ayant développé une expertise en marketing digital et une connaissance du secteur et/ou des produits de l’entreprise.

 

Postes précédents (P-1)

 

Qui recrute ?

  • Grandes entreprises disposant d'une stratégie webmarketing active (secteurs de l’édition, des médias, de la grande consommation, du textile...)
  • Éditeurs d’applicatifs Internet et Internet mobile
  • Sites de réseaux sociaux, réseaux communautaires
  • Opérateurs télécoms et moteurs de recherche
  • Cabinets conseils spécialisés en stratégie digitale ou agences digitales

 

Rattachement hiérarchique

  • Directeur général
  • Directeur de la stratégie
  • Directeur du marketing

 

Environnement de travail et interlocuteurs

Internes :

  • Direction de la communication,
  • Direction de la stratégie
  • Direction commerciale
  • Direction informatique

 

Externes :

  • Prestataires externes (imprimeurs, maquettistes, graphistes, etc.)
  • Sociétés de services informatiques
  • Fournisseurs
  • Agences de communication (web, digitale...)

 

Evolution professionnelle (P+1)

  • Directeur du marketing digital
  • Directeur de la stratégie digitale

 

Contexte et facteurs d’évolution du métier

L'essor des technologies digitales et des usages qui en découlent (Web collaboratif, médias sociaux, TV interactive, applications mobiles, développement webmarketing) ainsi que les nouvelles pratiques d’acquisition de trafic (buzz marketing, publicité on line...) contribuent à développer cette fonction. De plus, le développement du multicanal renforce l’enjeu de cohérence et d’articulation de la présence digitale des entreprises.

Le responsable de la stratégie digitale est de plus en plus amené à manager des projets transverses complexes, avec différentes équipes internes et externes (commercial, communication, IT, agences, prestataires...).