Ingénieur avant-vente (informatique) - Apec.fr

Vous êtes actuellement sur le site Cadres. Changer de site ?

Commercial, marketing

lu 7120 fois | publié le 11/09/2017

Ingénieur avant-vente (informatique)

L'ingénieur avant-vente apporte un soutien technique à l'ingénieur commercial dans le cadre de propositions et de négociations commerciales.

Autres intitulés

  • Ingénieur pré-sales
  • Consultant avant-vente
  • Ingénieur technico-commercial

 

Activités principales

Veille technologique et économique

  • Assurer une veille technologique sur l'ensemble des évolutions du marché.
  • Réaliser un suivi économique et technologique des solutions concurrentes.
  • Participer à des salons professionnels, conférences, aux diverses manifestations susceptibles d'enrichir sa connaissance du marché.

 

Développement de l'offre de l'entreprise

  • Rendre crédible l'offre de l'entreprise en apportant son expertise sur le développement de nouveaux produits ou sur l'amélioration du produit existant.
  • Formaliser les process de réponse aux appels d'offre.
  • Initier de nouvelles idées en termes de présentation ou de démonstration auprès des clients.

 

Réponse aux appels d'offre ou propositions commerciales

  • Comprendre les besoins du client et les enjeux du projet.
  • Mener les études et les investigations complémentaires.
  • Traduire le cahier des charges en spécifications pour le service technique.
  • Maquetter une solution technologique pertinente en relation avec la direction technique.
  • S'assurer de la faisabilité et de la rentabilité du projet pour l'entreprise.
  • Élaborer la proposition technique.

 

Négociation commerciale

  • Accompagner l'ingénieur commercial auprès du client afin d'apporter un soutien et une vision technique sur l'offre de l'entreprise.
  • Effectuer des démonstrations techniques, des présentations produits auprès des décideurs et/ou utilisateurs.
  • Répondre aux questions techniques complémentaires et rassurer le client dans sa prise de décision.

 

Activités éventuelles

Un ingénieur avant-vente informatique peut être amené à se déplacer assez fréquemment en France et à l'étranger, tant en amont (recueil du besoin), qu'en aval (soutenance et closing auprès du client).

De manière générale, le travail de l'ingénieur avant-vente informatique s'arrête lorsque le contrat est signé. Toutefois, il peut capitaliser son expérience du projet en accompagnant les équipes techniques, dans le cadre de la mise en œuvre de la solution. Il peut ainsi apporter son expertise pour assurer le bon fonctionnement des opérations et préserver une relation de confiance avec son client.

 

Variabilité des activités

L'activité de l'ingénieur avant-vente informatique dépend du degré de complexité du projet traité, à la fois dans sa taille, dans sa complexité technique, mais également dans son positionnement, qu'il soit côté intégrateur, éditeur ou constructeur :

  • Au sein de la SSII : Il est fréquent que les équipes mobilisées sur les processus d'avant-vente soient les mêmes qui interviennent sur les phases de mise en œuvre et de livraison du produit.
  • Côté constructeur : L'éditeur n'ayant pas vocation à intervenir directement sur les phases de réalisation, sous-traite cette étape à un intégrateur. De fait, le métier d'avant-vente est plus spécifiquement orienté vers la conquête de nouveaux clients ou projets, et moins sur les phases de suivi de mise en œuvre.
  • Côté constructeur informatique : Les projets sont généralement complexes et le rôle de l'ingénieur avant-vente informatique est généralement davantage centré sur l'analyse des besoins techniques du client et sur les phases de chiffrage (volume, budget) liées à la proposition commerciale.
  • Par ailleurs, les projets de taille importante, impliquant de très gros budgets, peuvent être gérés en mode projet avec la constitution d'une équipe de plusieurs ingénieurs avant-vente, chacun travaillant sur une partie spécifique de la solution proposée au client.

 

Rémunération

Jeune diplômé : entre 30 et 45 k€

Cadres expérimentés : entre 45 et 80 k€

 

Compétences requises

Compétences techniques

  • Capacité d’adaptation aux différents environnements technologiques
  • Connaissance pointue de son produit
  • Expertise autour des technologies Web et des langages objets (J2EE, .Net, C++)
  • Compétences fonctionnelles et organisationnelles
  • Compréhension de la stratégie globale de l’entreprise et de son environnement concurrentiel
  • Qualités rédactionnelles utiles pour la rédaction des appels d’offre
  • Excellente culture technique permettant d’intégrer facilement l’ensemble des évolutions technologiques d’un marché
  • L’anglais est incontournable car de nombreux appels d’offre et propositions sont rédigés en anglais

 

Aptitudes professionnelles

  • Curiosité intellectuelle, afin de se tenir informé des évolutions technologiques du marché
  • Sens commercial et aisance relationnelle dans le cadre des contacts avec les clients
  • Qualités de rédaction pour formaliser les propositions envoyées aux clients
  • Sens du travail en équipe, car il faut travailler en binôme avec un ingénieur commercial et souvent collaborer avec différents services en interne
  • Force de décision et de conviction, pour arrêter un choix entre plusieurs solutions techniques et convaincre de la pertinence de ses propositions
  • Forte résistance au stress, plus particulièrement dans le cadre des phases de négociation ou de réponse aux appels d’offre
  • Implication personnelle car cette fonction est particulièrement exigeante en termes de flexibilité des horaires et de disponibilité, compte tenu du nombre de déplacements en France et à l’étranger

 

Le profil

Diplômes requis

  • École d'ingénieurs (informatique, télécoms, généraliste)
  • DESS / DEA informatique
  • Diplôme de type Bac +4 en informatique : MIAGE, IUP informatique, maîtrise informatique, ingénieur maître...

 

Durée d’expérience

Ce poste s'adresse aux jeunes diplômés comme aux cadres confirmés en fonction de l'importance des projets gérés et de la complexité des compétences à mettre en œuvre.

 

Postes précédents (P-1)

 

Qui recrute ?

  • SSII
  • Cabinets de conseil en SI
  • Éditeurs de logiciels
  • Les constructeurs informatiques
  • D'une façon générale, la plupart des structures IT ayant une offre complexe et technique

 

Rattachement hiérarchique

 

Environnement de travail et interlocuteurs

 

Evolution professionnelle (P+1)