Responsable d’équipe commerciale (assurance) - Apec.fr

Vous êtes actuellement sur le site Cadres. Changer de site ?

Commercial, marketing

lu 2439 fois | publié le 17/10/2017

Responsable d’équipe commerciale (assurance)

Le responsable d’équipe commerciale gère et anime une équipe de conseillers commerciaux, dans le but de réaliser les objectifs fixés par l’entreprise. Il développe l’activité et assure la fidélisation des clients.

Autre intitulé

  • Inspecteur commercial

 

Activités principales

Management et développement de l’équipe

  • Encadrer, superviser et accompagner les collaborateurs dans leurs activités quotidiennes.
  • Piloter l’activité commerciale de ses équipes.
  • Accompagner chaque collaborateur dans sa montée en compétences.
  • Mettre en place et animer les formations professionnelles de ses collaborateurs.
  • Assurer l’interface entre le terrain commercial et la direction de l’entreprise.
  • Procéder au recrutement des nouveaux collaborateurs.

 

Développement commercial

  • Participer à l’élaboration de la stratégie commerciale de l’entreprise relative au secteur dont il a la charge.
  • Élaborer et mettre en œuvre des plans d’actions commerciales.
  • Fidéliser et accompagner les clients dans l’évolution de leurs besoins et leur proposer une gamme de produits adaptés.
  • Développer les portefeuilles clients (particuliers ou professionnels).
  • Être actif au niveau du tissu local en représentant son entreprise lors des manifestations et événements à nature commerciale.
  • Assurer le reporting des indicateurs et le suivi de la performance.

 

Variabilité des activités

Selon que le responsable d’équipe commerciale exerce sa fonction auprès de conseillers de réseau salariés (ou parfois auprès d’un réseau d’intermédiaires), ses activités et son mode opératoire peuvent varier.

Les activités d’un responsable d’équipe commerciale et sa démarche management peuvent également varier selon qu’il gère une équipe de conseillers terrain ou une plateforme téléphonique.

 

Rémunération

Jeune cadre : entre 30 et 50 k* brut/an

Cadre confirmé : entre 50 et 100 k€ brut/an

(Fourchettes de rémunération selon profil, niveau d’expérience, responsabilité hiérarchique, taille et statut de l’entreprise…)

 

Compétences requises

Compétences techniques

  • Maîtrise des techniques de vente
  • Maîtrise de techniques de management
  • Connaissances du secteur de l’assurance (risques, produits, publics)
  • Connaissances de réglementation assurantielle
  • Capacités rédactionnelles

 

Aptitudes professionnelles

  • Dynamisme et réactivité
  • Organisation et rigueur
  • Leadership
  • Sens du relationnel, écoute et ouverture à l’autre
  • Capacité à adapter son discours en fonction de l’interlocuteur
  • Force de conviction
  • Goût du résultat et du challenge
  • Aptitudes à travailler en équipe
  • Résistance au stress

 

Le profil

Diplômes requis

  • Diplôme de niveau Bac +2 à Bac +5
  • Diplôme de l’université, d’école de commerce ou de management

 

Durée d’expérience

Une première expérience professionnelle de trois ans minimum est requise pour exercer le métier de responsable d’équipe commerciale.

 

Postes précédents (P-1)

  • Conseiller commercial
  • Chargé(e) de clientèle
  • Superviseur commercial

 

Qui recrute ?

  • Toutes les sociétés d’assurance

 

Rattachement hiérarchique

  • Directeur commercial
  • Inspecteur commercial
  • Directeur régional

 

Environnement de travail et interlocuteurs

Internes :

  • Direction de la Gestion des contrats
  • Direction de Gestion des sinistres
  • Direction Commerciale
  • Direction Juridique
  • Direction des Ressources humaines

 

Externes :

  • Clients (particuliers ou professionnels)

 

Evolution professionnelle (P+1)

  • Directeur commercial (secteur ou région)
  • Responsable Grands Comptes

 

Contexte et facteurs d’évolution du métier

L’évolution du métier de responsable d’équipe commerciale peut s’appréhender à l’aune des avancées technologiques qui ont fortement marqué l’ensemble des métiers de la relation client, mais aussi de la crise économique qui sévit depuis 2008.

Le numérique, en bouleversant profondément les usages, est à l’origine de la modification du rapport des clients à l’assurance. D’abord, la disponibilité des informations sur le Web (notamment via les comparateurs d’assurances) rend le client plus connaisseur et, de fait, plus exigeant. Aussi, le digital offre la possibilité d’effectuer l’ensemble des démarches à distance (souscrire un contrat, le modifier, régler un sinistre, prendre des renseignements, se rassurer…). Cette dématérialisation se pose comme cause de dissensions physique de la relation entre le client et l’assureur. Enfin, la règlementation évolue dans le sens d’un assouplissement des conditions de résiliation des contrats.

Suite à ces changements, le secteur de l’assurance assiste à une évolution de tous les métiers de la relation client. Les responsables des réseaux de commerciaux doivent renouveler leurs pratiques commerciales et les stratégies d’approfondissement de la relation client afin de s’assurer une position d’interlocuteur privilégié, en particulier face à la baisse de rendement des marchés financiers.

Dans ce contexte, la fidélisation et le développement du portefeuille client deviennent un véritable défi. La réactivité et l’approche personnalisée des dossiers constituent des impératifs à chaque étape du parcours client (prospection, suivi de dossiers, gestion des situations de sinistralité). Le contact humain restera au cœur des enjeux de fidélisation tout au long de la vie du contrat.