Pour les cadres de la fonction droit, fiscalité, des carrières de spécialistes ou de généralistes - Apec.fr - Cadres Pour les cadres de la fonction droit, fiscalité, des carrières de spécialistes ou de généralistes - Apec.fr

Vous êtes actuellement sur le site Cadres. Changer de site ?

Carrière

lu 413 fois | publié le 05/03/2012

Droit, fiscalité · Pour les cadres de la fonction droit, fiscalité, des carrières de spécialistes ou de généralistes

Pour les juristes et les fiscalistes, des évolutions de carrières assez nombreuses se présentent à l’intérieur des filières juridique, financière et administrative.

Les cadres de la fonction droit, fiscalité peuvent s’orienter vers des professions juridiques ou des postes en gestion administrative.

Une mobilité verticale vers le management. Les cadres de la fonction droit, fiscalité peuvent intégrer, en entreprise, des postes de directeur juridique, financier ou comptable. Dans le conseil ou en cabinet, la mobilité s’effectuera plus généralement vers des postes d’associés.

Une mobilité fonctionnelle. Les cadres de la fonction droit, fiscalité peuvent ainsi se spécialiser dans des domaines connexes à leur activité, pour développer des compétences dans d’autres applications du droit ou de la fiscalité (RH, audit, département assurance, par exemple).

Des passerelles entre le conseil et l’entreprise. Certains avocats décident d’intégrer l’entreprise pour changer de rythme de travail (régularité des interlocuteurs, acquisition de compétences généralistes, etc.) et mener des projets sur le long terme. En revanche, la mobilité vers le conseil ou les cabinets d’avocats est plus rare pour les juristes d’entreprise. Ces derniers doivent être titulaires d’un diplôme d’avocat, ou être inscrits au conseil de l’Ordre (après huit ans d’expérience en entreprise), pour intégrer un cabinet et plaider devant la Cour. Enfin, les cadres de la fonction fiscale sont assez peu concernés par ce type de mobilité, ces derniers étant généralement salariés de grandes entreprises.

L’exercice de la fonction en libéral. Le cadre qui désire se mettre à son compte va développer sa propre activité. Il est toutefois conseillé de posséder un réseau déjà constitué avant de se lancer. Certaines qualités sont requises : avoir une certaine aisance relationnelle et un grand sens commercial afin d’évoluer dans un environnement concurrentiel.

Article rédigé par May CHA


Des services pour vous accompagner

Votre projet - votre stratégie

Next Step

Un plan d'action précis et conforme à vos choix pros pour évoluer en interne ou externe

» En savoir plus