Manager ses anciens collègues - Apec.fr

Vous êtes actuellement sur le site Cadres. Changer de site ?

Vie en entreprise

| publié le 11/02/2019

Manager ses anciens collègues

Comment, après une promotion, diriger ceux qui jusqu'à présent étaient vos collègues? Les conseils d'Annette Chazoule, responsable de l'expertise management chez Cegos.

Que doit faire en premier lieu une personne qui est nommée manager de ses anciens collègues?

Le premier mouvement doit être d'accepter son changement d'identité professionnelle. Il faut bien s'approprier son changement de poste et ce qui l'accompagne, un nouveau bureau, un nouveau lieu. Cela passe aussi par le fait de couper les habitudes qu'on pouvait avoir avec ses anciens collègues, comme de déjeuner systématiquement avec eux. Cela peut sembler un peu brutal mais il est important que le ou la nouvelle manager se fasse des relations dans son nouveau cercle.

 

Comment poser ce changement face à sa nouvelle équipe?

Lors de la première réunion d'équipe, il faudra poser le cadre, expliquer sa façon de fonctionner en tant que manager. Une grave erreur serait de faire comme si tout était comme avant, aussi cette phase d'explication est importante. Une bonne manière de conduire le changement est aussi de rapidement organiser des entretiens individuels avec chacun de ses ex-collègues. C'est une démarche positive et qui permet de découvrir des choses sur son équipe, car on ne se dit pas tout entre collègues. Les questions peuvent porter sur leur parcours professionnel, leur formation, leurs difficultés éventuelles.

 

Quels sont les écueils auxquels une telle nomination expose?

Manager d'anciens collègues est sans doute la situation la plus difficile pour un nouveau manager, car il arrive avec une image professionnelle déjà faite. On peut être attaqué sur trois points. Le relationnel, des personnes de l'équipe peuvent reprocher au nouveau ou à la nouvelle manager de ne plus se comporter comme avant. La compétence en quoi je suis plus qualifié que les autres pour le poste mais aussi dans quelle mesure les connaissent-ils ? Si cela pèche sur l’un de ses deux points ,votre légitimité est mise à mal .C'est à la personne nouvellement promue d'assumer sa nouvelle position et d’avoir en tête qu'elle ne peut pas maîtriser les réactions d'autrui.

 

Peut-on se préparer pour que ces changements se passent bien?

Il faut abandonner certains fantasmes de manager. Comme avoir envie d'être apprécié par ses anciens collègues. Penser que l'équipe va fonctionner à son image, alors qu'il faudra prendre de la hauteur de vue pour observer comment chacun fonctionne. Et enfin, imaginer que ses anciens collègues seront forcément loyaux, alors que vont sans doute se mettre en place des jeux de pouvoir et des rivalités. Il faut accepter que ce changement d'identité professionnelle puisse prendre du temps, de 6 à 18 mois selon le contexte. Le mieux est d'être accompagné sur cette prise de poste pendant plusieurs mois, avec des rendez-vous réguliers mais qui laissent du temps au manager entre deux sessions de formation de vivre différentes situations.

 

Article rédigé par Coralie Donas


Des services pour vous accompagner

CEP

Conseil en évolution professionnelle

Vous êtes cadre : des services personnalisés pour toutes les étapes de votre carrière.

» En savoir plus

Capitaliser sur son expérience

Next Step mi-carrière

Comment utiliser votre expérience pour évoluer vers un nouveau poste ?

» En savoir plus