Comment réussir sa période d'essai ? - Apec.fr

Vous êtes actuellement sur le site Cadres. Changer de site ?

Vie en entreprise

commentaire (0) | | publié le 21/01/2019

Comment réussir sa période d'essai ?

Réussir sa période d'essai

Qu'attend-on de vous ? Quelle attitude adopter ? Voici les principaux éléments de réponse pour mettre à profit cette phase déterminante pour l'entreprise et comme pour vous.

 

Les enjeux d'une période d'essai

Que devez-vous avoir en tête durant cette période ? D'abord le fait que l'employeur teste vos compétences en situation ainsi que votre personnalité. Il évalue aussi votre capacité à vous intégrer dans une équipe. De votre côté, vous devez faire le point sur vos aspirations et vérifier que les conditions de travail vous conviennent : le poste correspond-il à ce que vous attendiez ? Vos collègues sont-ils des personnes avec qui vous pensez pouvoir travailler en bonne intelligence ? La période d'essai est une phase privilégiée d'observation mutuelle. Pour vous, l'objectif est donc de vous faire une opinion claire sur l'entreprise et le poste avant la fin de votre période d'essai. Pour l'employeur, il s'agit de conforter son choix de vous avoir recruté·e.

 

Adopter la bonne attitude

Durant la période d'essai, vous devrez vous adapter à la culture d'entreprise ainsi qu'à un nouveau contexte de travail. Poser des questions, observer, apprendre sont autant de moyens de devenir une véritable force de proposition. Il faut montrer votre implication, vous intéresser à l'entreprise, la découvrir au maximum pour trouver votre place dans le service que vous venez d’intégrer. Pensez également à vous conformer si nécessaire aux codes vestimentaires et aux règles de ponctualité en vigueur dans l'entreprise. L'enjeu n'est pas de montrer à tout prix que vous maîtrisez votre travail mais de signifier votre motivation à apprendre. Pour faciliter votre arrivée, certaines sociétés prévoient un parcours d'intégration mêlant présentation de l'entreprise et tutorat. Profitez-en pour recueillir toutes les informations qui pourront vous être utiles.

 

Les pièges à éviter

Pour réussir votre intégration, le poste doit au préalable être bien défini : vous devez connaître précisément vos attributions. En cas de difficultés sur ce point, n'hésitez pas à demander une mise au point à mi-parcours à votre manager. Enfin, n'oubliez pas l'essentiel, ce pour quoi l'entreprise vous a recruté. Avoir conscience de son rôle est important car en vous choisissant, l'entreprise "a choisi" une compétence bien identifiée. Votre parcours au sein de votre précédente entreprise intéresse donc vos nouveaux employeurs. Attention toutefois à ne pas tomber dans une référence systématique qui pourrait être mal interprétée. De la même façon, gardez-vous de tout propos qui pourrait être traduit comme une attitude arrogante. Enfin, que faire en cas de renouvellement de la période d'essai ? Sachez que la durée initialement prévue n'est parfois pas suffisante pour que l'entreprise parvienne à apprécier vos aptitudes. Et elle souhaitera probablement un prolongement, sans que cela ne doive être pris comme une sanction. Pour en avoir le cœur net, demandez directement à votre employeur s'il est satisfait, s'il attend plus de vous dans tel ou tel domaine. Vous pourrez ainsi vous concentrer sur ces points.


Des services pour vous accompagner

Votre projet - votre stratégie

Next Step

Envie d'évoluer ? Affûtez votre stratégie professionnelle avec un consultant.

» En savoir plus