Comment bien utiliser un réseau social sur le net ? - Apec.fr - Cadres

Vous êtes actuellement sur le site Cadres. Changer de site ?

Réseaux professionnels

commentaire (0) | | publié le 25/01/2018

Mode d'emploi · Comment bien utiliser un réseau social sur le net ?

Comment bien utiliser un réseau social sur le net ?

Les réseaux sociaux sur Internet font souvent des déçus. Généralement, ce sont ceux qui se contentent de s'y inscrire, sans entrer dans une logique d'échange ! Or, virtuel ou non, un réseau est une auberge espagnole : les bénéfices que l'on retire sont à l'image de ce qu'on aura apporté... 7 conseils pour des échanges vraiment fructueux.

 

Optimisez votre inscription

2 façons de s’inscrire sur un réseau Internet.1er cas : vous recevez le mail type d’un membre du réseau, en d’autres termes, une invitation en bonne et due forme. 2ème cas, vous prenez les choses en main en remplissant de votre propre chef le formulaire d’inscription. C’est alors que le plus important reste à faire : saisir votre "profil". N’essayez pas d’être exhaustif, mais citez vos réalisations les plus marquantes, celles qui correspondent à votre projet actuel. Tous les détails comptent : cette vitrine vous représentera dans la communauté… et parfois au-delà puisque votre page peut remonter via un moteur de recherche du type google. D’où l’importance de choisir avec soin des mots-clés qui vous correspondent bien mais parlent à tous, pour accroître votre visibilité.

Lancez vos invitations !


Tout le secret du réseau réside dans le nombre de vos "contacts directs" : ce sont eux qui vont vous ouvrir leur carnet d’adresses et vous mettre en relation avec les personnes qui vous intéressent – vos futurs "contacts indirects". Pour multiplier vos contacts directs, invitez vos relations à s’inscrire eux aussi et à rejoindre le réseau. Vous pouvez aussi, au sein même du réseau, ouvrir votre carnet d’adresses à certains membres, qui vous rendront la pareille.
N’oubliez pas l’essentiel : la logique d’échange. Sachez jouer vous aussi les intermédiaires et, lorsqu’on vous le demande, organiser une mise en relation avec un de vos contacts. Mais, en bon "networker", à la condition que cela puisse déboucher sur un échange gagnant-gagnant.

Trouvez le bon interlocuteur


Prêt ? "Réseautez" : la personne clé est à quelques clics, où qu’elle soit. Les sites vous fournissent un moteur de recherche pour trouver vos contacts par fonctions, secteurs, écoles… Concentrez-vous sur la qualité et la diversité de votre réseau, pas sur la quantité, et demandez-vous si tel membre connaît des gens susceptibles de vous intéresser. Ensuite, lancez-vous en le contactant via une "demande de mise en relation". Celles-ci font parfois l’objet d’un forfait payant et limité, tant cette fonction est précieuse. Rédigez un texte spécifique et pertinent en fonction du profil visé, en faisant valoir les bénéfices mutuels d’un échange. Reste à savoir si le destinataire décidera de donner suite ou pas : en aucun cas son adresse ne sera révélée. D’où l’intérêt de passer plutôt par un contact "direct".

Sur les réseaux: donnez pour recevoir


Encouragez vos relations professionnelles à rédiger des témoignages sur vos qualités ou vos réalisations. Il faut que ces personnes aient travaillé avec vous dans le cadre d’une expérience significative, et que leur contribution soit précise et argumentée ! Ce n’est pas du "copinage"… Bien sûr, faites de même pour les autres et ce, de façon proactive. Si vous consacrez un peu de temps à vos contacts, ils le feront pour vous. L’accumulation de témoignages favorables renforcera votre crédibilité et votre notoriété ; les moteurs de recherche sélectionnent en priorité les profils les plus influents.

Discutez, échangez, partagez…


De même, il faut se faire connaitre dans les clubs et autre "hubs", ces espaces communautaires qui permettent aux membres du réseau de débattre sur les thématiques de leurs choix. Visibilité, enrichissement et accessibilité, ce sont toutes ces qualités qu’apportent les réseaux sociaux à votre réseau propre…

Soignez la "nétiquette"


Ce sont les utilisateurs qui déterminent votre "réputation" sur le réseau. Soyez courtois, répondez à tous les messages. Et rappelez-vous que derrière chaque fiche il y a une personne en chair et en os : traitez-là comme si elle était dans la même pièce que vous.

Un ou plusieurs réseaux ?


Le principal danger consiste à s’éparpiller, à multiplier le temps passé sur Internet aux dépends d’une recherche plus classique de poste. Pour un cadre spécialisé à l’international, ou un expatrié, il y a un intérêt à être présent sur un site anglophone. D’autres réseaux sont plus informels. Pour une meilleur visibilité, mieux vaut être présent sur plusieurs réseaux, sans toutefois se disperser.


 

 Article rédigé par J.Bordier

Mots-clés : réseau professionnelréseaumail


Des services pour vous accompagner

Réseaux sociaux

Comprendre la démarche réseau

Les réseaux relationnels sont des leviers essentiels dans la gestion de votre carrière. En 4 heures, nous vous proposons de les identifier et bien les utiliser.

» En savoir plus

Réseaux sociaux

Focus Réseau : la prise de contact

En 1h30 cet atelier en ligne vous permettra de mieux saisir ce que signifie concrètement le réseau.

» En savoir plus