Augmentation de salaire, ayez la bonne attitude - Apec.fr - Cadres

Vous êtes actuellement sur le site Cadres. Changer de site ?

Rémunération

commentaire (0) | | publié le 14/09/2017

Augmentation de salaire, ayez la bonne attitude

Augmentation de salaire, ayez la bonne attitude

Si votre augmentation vous parait légitime, ce n’est peut-être pas tout à fait le cas pour votre manager, alors évitez d’y aller en touriste…

Impliquez-vous

C'est évident, mais il est toujours bon de le rappeler : pour obtenir une augmentation, encore faut-il la justifier par l'implication et l'intérêt pour les missions confiées. L'essentiel, c'est de faire ressentir votre désir de vous investir dans les projets de l'entreprise et leur réussite. Il est nécessaire d’apporter des idées, des innovations en matière de méthodes ou d'organisation, en accord avec votre N+1, bien entendu. Une démarche qui suppose de partir de vous et de cerner vos motivations à travailler dans cette entreprise.

 

Communiquez sur vos résultats

Sachez communiquer sur vos actions et vos résultats auprès de votre manager et de vos équipes. Établissez la liste des projets menés avec succès et leurs bénéfices pour l’entreprise. Faites autant que possible un lien avec la stratégie de l’entreprise, en démontant ainsi que vous y contribuez  pleinement. N’oubliez pas les difficultés surmontées : si elles l’ont été, c’est que vous aviez les compétences nécessaires que d’autres n’ont peut-être pas. 

 

Mettez en avant votre plus-value

Les discussions autour du salaire peuvent facilement prendre un tour personnel, voire passionnel. Évitez d'y aller "en réaction" parce que vous estimez que le projet que vous avez mené ou que vos nouvelles responsabilités ne sont pas reconnues à leur juste valeur. Rappelez-vous que la question de la rémunération, si elle est légitime, doit s’appuyer sur des faits précis et mesurables. Concentrez-vous sur vos apports, votre plus-value en termes de management ou de méthodes. Et n'oubliez pas que le fait d'avoir atteint vos objectifs n'est pas toujours suffisant pour convaincre votre entreprise de vous augmenter.

 

Ne renoncez pas

Vous n’avez pas eu gain de cause cette année, vous renouvellerez cette démarche l’année prochaine.  Les cadres qui demandent régulièrement une augmentation sont la plupart du temps ceux qui sont le plus souvent augmentés. En 2017, 45 % des cadres vont demander une augmentation*, même si seulement la moitié pense l’obtenir, un signe de perspicacité.

 

Article rédigé par Emmanuelle Papiernik

 

Source : Apec, Évolution de la rémunération des cadres, septembre 2017