"Aller sur place me paraît essentiel" - Apec.fr

Vous êtes actuellement sur le site Cadres. Changer de site ?

Partir à l'étranger

| publié le 25/09/2010

Expatriation · "Aller sur place me paraît essentiel"

Charlotte Morand, directrice de création junior, en partance pour Dubaï.

 

Charlotte Morand_Portrait


 (photo : Yves Gellie )

 C'est lors de son stage de fin d'études à l'École de communication visuelle de Nantes que Charlotte Morand a découvert Dubai. Elle y a séjourné de janvier à mars 2007 pour l'agence de publicité Leo Brunett. Après l'obtention de son diplôme en juin 2007, elle y retourne en septembre, y trouve du travail puis est mutée à Abu Dhabi. Elle travaille pour le magazine culturel "Shawati" en tant que directrice de création jusqu'en janvier 2009, date de son retour en France. Et ne rêve que de repartir.

Pour prospecter, Charlotte procède "toujours de la même façon" : "CV, lettre de motivation et lien vers mon site internet". À l'entretien, elle présente son portfolio. Et ajoute : "aller sur place me paraît essentiel". "Dès que j'avais une réponse à un mail, je répondais aussitôt et demandais quand je pouvais les rencontrer". À ses yeux, la disponibilité et la motivation sont des qualités particulièrement recherchées par les employeurs : "si on n'est pas sur place, les agences pensent tout de suite à toutes les complications liées à votre embauche (billet d'avion, logement à l'arrivée !)".
En conclusion, pour cette jeune femme optimiste qui compte retourner à Dubai en septembre 2009, "ce n'est pas facile de partir à l'aventure sans travail, mais qui ne tente rien n'a rien !"

 www.baafandcha.com