3 étapes à suivre pour travailler en Europe - Apec.fr

Vous êtes actuellement sur le site Cadres. Changer de site ?

Partir à l'étranger

commentaire (0) | | publié le 06/05/2016

3 étapes à suivre pour travailler en Europe

3 étapes à suivre pour travailler en Europe

Elargir son marché de l'emploi à l'ensemble de l'Europe peut être une bonne idée, lorsque les opportunités en France se font rares. Elaborer son projet est cependant indispensable. Nos conseils.

  • Définir votre projet de mobilité

Avant de songer à postuler en Europe, il est nécessaire d'étudier votre motivation et de valider les éléments qui vous poussent à aller travailler à l'étranger. Quelque soit le pays ciblé, la recherche d'un emploi y est comparable à un acte de candidature en France. Il est ainsi nécessaire de faire le point sur vos compétences et vos atouts spécifiques avant l'envoi d'un CV.

  • Mise en oeuvre du projet

Tout d'abord réfléchir sur ce que vous avez fait et voulez faire. Puis une fois que vous vous avez déterminé ce que vous savez et souhaiteriez faire pour votre évolution de carrière, le choix de la destination doit être aussi validé. L'intérêt de votre embauche sera plus élevé dans le pays où vous pourrez apporter la plus forte plus-value. Cet élément doit être important dans votre choix pour une expatriation réussie. Ensuite, vous vous interrogerez évidemment sur les démarches à entreprendre.

  • Toujours penser à un éventuel retour en France

Tous les choix de mobilité sont envisageables, mais il est nécessaire de bien cerner son projet professionnel afin de réussir son retour éventuel en France. En effet, pour certains plans de carrière, il peut être important de revenir en France après quelques années à l'étranger - 3 en général -, afin d'éviter tout risque de déconnexion avec le marché et les habitudes locales. D'ailleurs, si vous partez avec une grande entreprise, votre retour sera très certainement programmé dans le cadre d'une évolution de carrière. Mais si vous décrochez un contrat local, une fois rentré en France, vous devrez valoriser votre parcours. Il est donc important de s'assurer avant de partir que le poste pourra être valorisé en France, en cas de retour.

 

Cet article a été initialement rédigé en 2013. Nous le mettons à jour régulièrement et nous conservons tous les commentaires liés aux précédentes parutions.

 

 

 

Mots-clés : Europecadremobilitéexpatriationcvcandidaturepartir à l'étranger


Des services pour vous accompagner

Votre projet - votre stratégie

Next Step

Un plan d'action précis et conforme à vos choix pros pour évoluer en interne ou externe

» En savoir plus