Entretenir son anglais gratuitement - Apec.fr - Cadres

Vous êtes actuellement sur le site Cadres. Changer de site ?

Formation

commentaire (0) | | publié le 20/01/2018

Bonne pratique · Entretenir son anglais gratuitement

Image- Entretenir son anglais gratuitement

Suivre une formation en anglais, c'est bien. Entretenir ses acquis, c'est encore mieux. Ça tombe bien : il existe de nombreuses formules pour pratiquer l'anglais sans bourse délier.

 

Que les choses soient claires : on a infiniment plus de chance de progresser en anglais dans le cadre d'un enseignement structuré et labelliser sa maîtrise de l'anglais peut être un argument de poids auprès d'un recruteur. Il est néanmoins possible d'entretenir sa pratique facilement et à peu de frais, voire gratuitement. " Il existe plus de ressources disponibles en anglais que dans toutes les autres langues ", explique Luke Archer, coach au sein du cabinet Betterfly. A commencer par les très classiques films en version originale, livres ou journaux. " Baigner dans la langue, c'est le meilleur moyen d'entretenir sa compréhension orale ou écrite et d'enrichir son vocabulaire ", assure Marie-Philippe Germain, traductrice. Cela doit aussi être l'occasion de se faire plaisir : " C'est essentiel quand on apprend seul !, commente Luke Archer.
 

Test de niveau

Avant de vous lancer, n'hésitez pas à évaluez votre niveau gratuitement. L'Apec propose, en partenariat avec Vocable, de vous tester sur une série de 40 questions avec un bilan personnalisé à la clé. Egalement, simulang propose gratuitement un serious game pour évaluer votre anglais en situation professionnelle

 

Conversation et lecture gratuites


Vous n'êtes pas resté en contact avec la correspondante anglaise de votre adolescence ? Pas de problème : de nombreux " native speakers " acceptent avec plaisir les cours de conversation. Vous les trouverez de nombreuses propositions d'échange (1 h de conversation anglaise contre 1 h de conversation française, par exemple) des groupes de réseaux sociaux (www.viadeo.com) . Egalement, des sites spécifiques de communautés en ligne pour parler et échanger avec des anglophones (www.rworld.com).
Pour lire quotidiennement de l'anglais, vous pouvez également aller sur les sites de la presse britannique (www.timesonline.co.uk, www.guardian.co.uk, www.economist.com, www.ft.com ou même www.elleuk.com, si vous aimez les informations plus légères ! ou américaines (www.nytimes.com, www.washingtonpost.com, www.newsweek.com, www.time.com…) Attention : ce n'est pas facile. Il faut déjà avoir un bon niveau pour comprendre la presse –et notamment les titres !- anglo-saxonne. Mais c'est un exercice incomparable pour améliorer conjointement votre grammaire, votre vocabulaire et votre culture.

 

Cours d'anglais gratuits


Si vous voulez vraiment reprendre les bases, il existe des sites de cours gratuits : www.e-anglais.com est très axé sur la grammaire ; www.anglaisfacile.com propose des cours oraux ou écrits, des tests de compréhension, des fiches méthodologiques… ; www.manythings.org privilégie la langue orale, avec de nombreux comparatifs entre l'anglais et l'américain ; de même, www.language-lab.org vous fait travailler sur des textes oraux courts ; a4esl.org propose des centaines d'exercices rapides, classés par niveaux . Enfin, sur les sites de partages de vidéos, vous trouverez des tutoriels voire des séries de cours progressifs (à voir sur Anglissime.com et AnglaisCours Club).
Il existe aussi des applications ou sites pour améliorer son anglais : Memrise pour travailler son vocabulaire, Duolinguo pour revoir sa grammaire au quotidien, EnglishCentral pour améliorer sa compréhension orale et Wordreference pour traduire pertinemment.


Mots-clés : formationlanguestestsinternet


Des services pour vous accompagner

Une question - une réponse

Flash Conseil

Par téléphone, obtenez des réponses immédiates à toute question sur votre situation professionnelle.

» En savoir plus

Votre projet de formation

Diagnostic Formation

Par téléphone, obtenez des réponses à vos questions formation.

» En savoir plus