S'orienter vers l'expertise? - Apec.fr - Cadres

Vous êtes actuellement sur le site Cadres. Changer de site ?

Evolution professionnelle

commentaire (0) | | publié le 20/02/2015

Evolution professionnelle · S'orienter vers l'expertise?

S'orienter vers l'expertise?

Choisir de miser sur son expertise, c'est possible, mais suppose certains atouts....Comment crédibiliser ce choix?

 Identifier la nature de sa compétence : technique, métier ou organisationnelle.

L'expert métier maîtrise un secteur d'activité (environnement, acteurs, organisation). L'expert technique a une spécialité pointue exploitable dans divers domaines. L'expert organisationnel gère des problématiques d'animation d'équipe, de temps, de budget. La plupart du temps, niveau d'études élevé et connaissance aiguë dans une filière s'imposent. Par exemple, dans le domaine de la haute technologie, l'expert a un doctorat ou un diplôme d'ingénieur car les métiers sont très pointus. Seul face à son objet de recherche, il doit être autonome et enclin à la créativité. La formation initiale détermine indéniablement la voie dans laquelle s'engage un expert. Ensuite, le savoir-faire et le niveau d'expertise sont déterminés et enrichis par l'expérience.

 La reconnaissance de sa hiérarchie qui acte cette expertise en interne par un salaire et une distinction significatifs, et bien souvent par une place importante dans l'organigramme.

Par exemple chez Rhodia, une hiérarchie parallèle place l'expert au niveau du manager. Cette expertise est aussi un élément de reconnaissance à l'extérieur de l'entreprise, si le cadre est détaché pour assurer des sessions d'enseignement, ou cité dans des publications...
Par la suite, pour évoluer et développer son savoir-faire, l'expert s'adapte à l'environnement qui le sollicite grâce à son organisation, son réseau, son expérience . Selon l'entreprise et les opportunités de mobilité qu'on lui offre, l'expert peut progresser de différentes façons. On peut évoluer grâce à une expertise qui se confirme au fil du temps et grâce à sa faculté d'adaptation. Par exemple, l'expert expérimenté peut être détaché dans l'une des PME lorsque sa société appartient à un dispositif de mutualisation de moyens entre plusieurs entreprises.

 Expert ou manager ? Même après une formation initiale ciblée, accompagnée d'une expérience conséquente validant l'expertise, il est difficile de passer de manager à expert technique, car généralement l'encadrement écarte l'intéressé de sa spécialité.

Après 5 ou 10 ans de management, il est parfois difficile de maintenir son expertise technique à niveau, quand les technologies, les outils de travail, la méthodologie, l'informatique évoluent très rapidement. En revanche, le manager peut développer une réelle expertise métier ou organisationnelle grâce à son activité de manager, même s'il existe des différences et notamment que contrairement à lui, l'expert gère le long terme sans pression quotidienne, sans mobiliser d'équipe, sans objectifs quantitatifs ou financiers. Quoi qu'il en soit, management et expertise impliquent des responsabilités différentes, mais tout aussi essentielles à l'organisation, souvent complémentaires.

Cet article a été initialement rédigé en mars 2014. Nous le mettons à jour régulièrement et nous conservons tous les commentaires liés aux précédentes parutions.


Des services pour vous accompagner

Votre projet - votre stratégie

Next Step

Envie d'évoluer ? Affûtez votre stratégie professionnelle avec un consultant.

» En savoir plus