7 conseils pour bien réseauter - Apec.fr

Vous êtes actuellement sur le site Cadres. Changer de site ?

Evolution professionnelle

| publié le 12/02/2015

Mémo · 7 conseils pour bien réseauter

1. Le réseau ne s’improvise pas. Préparez systématiquement vos entretiens : qui allez-vous rencontrer ? Quelle est sa fonction ? Que peut-il vous apporter ? Que pouvez-vous lui apporter ? Indispensable : soyez au clair avec votre projet professionnel, pour que votre interlocuteur comprenne immédiatement quelles informations vous seront utiles.

2. Privilégiez l’échange d’informations. Ne demandez surtout pas que l’on vous aide à trouver un emploi ! Mettez en avant le fait que vous êtes d’abord en quête de conseils "métier". Soyez vous aussi une source d’informations, montrez que vous vous intéressez à l’actualité de votre secteur, que vous fréquentez des salons… Tels sont les atouts qui donneront à votre contact l’envie de s’intéresser à vous, d’échanger.

3. Développer la "boule de neige". Pour alimenter votre réseau, essayez toujours d’obtenir des contacts de vos contacts… Et restez à l’affût des noms qui vous permettront de rebondir d’entretien en entretien.
4. Pensez à la "réseau étiquette" ! Si vous décrochez un entretien de recrutement suite à un contact ou à une information délivrée par l’un des membres de votre réseau, pensez à l’en informer, mais aussi à le remercier. Songez aussi que les formules utilisées lors des prises de contact par téléphone ou par mail se ressemblent toutes. Distinguez-vous en essayant de vous adapter au maximum à votre interlocuteur.

5. Ayez le sourire ! Malheureusement, si vous n’êtes pas très clair, ou pas très sympathique, cela se saura, surtout dans les "petits" secteurs. Le réseau est parfois à double tranchant. Pensez donc à soigner votre présentation et votre discours. Un truc pour vous sentir à l’aise ? Pensez "entretien plaisir". Toutes ces personnes avec qui vous discutez, vous ne les auriez sans doute jamais rencontrées autrement !
6. Évitez de rester pris dans la toile. Les réseaux sociaux sur Internet sont de formidables outils… mais restent des outils. Ne confondez pas les fins et les moyens. Si le web offre un accès aisé à de nombreux interlocuteurs et permet d’échanger de façon "décomplexée", il peut aussi se révéler chronophage pour les personnes trop attentistes. L’idée est bien de finir par se rencontrer en face-à-face !

8. Le bon contact est au bout de la rue. Vous n’êtes pas uniquement demandeur d’emploi ou salarié, mais aussi parent, voisin, membre d’une association, etc. Vos connaissances personnelles sont un bon vecteur de recherche d’emploi, ne les négligez pas.

Mots-clés : réseau