4 questions à se poser avant de rompre une période d'essai - Apec.fr - Cadres

Vous êtes actuellement sur le site Cadres. Changer de site ?

Evolution professionnelle

commentaire (0) | | publié le 29/01/2013

4 questions à se poser avant de rompre une période d'essai

  1. Le décalage est trop important entre la réalité et ce que l’on vous a vendu. Le contenu de la mission n’est pas conforme à ce qui était prévu, vos responsabilités sont limitées, vos perspectives d’évolution inexistantes…
    La question à se poser : D’où vient ce décalage ? Est-ce que par manque de réflexe ou d’analyse vous n’avez pas assez creusé le poste ? Ou est-ce l’entreprise qui en a gommé certains aspects ? Essayez d’analyser les vraies raisons de ce décalage et tirez-en les conclusions.
  2. Ce qui vous motivait dans ce poste n’est pas au rendez-vous. Vous avez pris ce job pour un meilleur salaire, des opportunités internationales, une bonne ambiance ou des enjeux stratégiques… Mais finalement ce n’est pas le cas.
    La question à se poser : mes leviers de motivation personnelle sont-ils respectés ? Vous n’êtes pas en début de carrière... Si finalement rien ne se passe comme prévu, êtes-vous prêt à subir ? Peut-être commencez-vous votre 2eme partie de carrière ; vous pouvez donc vous permettre de choisir ce que vous avez envie de faire et la façon dont vous avez envie de travailler. Sans scrupules!
  3. Vous avez deux fois moins de responsabilités que prévu. Vous avez quitté un poste dans lequel vous managiez 5 personnes pour en manager 10 ; mais votre nouvelle équipe ne compte finalement que 4 assistants !
    La question à se poser : Ne suis-je pas en train de faire du sur-place ? Si vous aviez choisi ce poste dans une réelle démarche de progression de carrière, c’est assez décevant. A long terme, cela ne vous permettra pas d’accéder à des responsabilités plus importantes. Dialoguez avec votre hiérarchie pour voir comment la situation peut évoluer. Si ce n’est pas le cas, ne perdez pas votre temps.
  4. On vous propose le job de vos rêves à côté. Vous en aviez fait votre deuil… car cette 1ere proposition vous était passé sous le nez il y a quelques semaines, quand vous aviez terminé second à l’issue du processus de recrutement. Finalement, on vous rappelle et vous n’hésitez pas une seconde.
    La question à se poser : Le jeu en vaut-il vraiment la chandelle ? En théorie, le risque est mesuré : vous arrêtez une période d’essai pour en entamer une autre. Vérifiez simplement que tout vous convient vraiment dans ce nouveau job. L’entreprise et sa culture, le job en lui même, les responsabilités qui vous attendent, les perspectives d’évolution, le salaire… En cas de déception, vous auriez ensuite du mal à faire marche arrière.

Mots-clés : cadreconseilspériode d'essai