Le multisalariat, séduisant mais exigeant - Apec.fr

Vous êtes actuellement sur le site Cadres. Changer de site ?

Travailler autrement

| publié le 12/01/2019

Le multisalariat, séduisant mais exigeant

Le-multisalariat-seduisant-mais-exigeant

La formule permet de varier les expériences. Mais demande beaucoup de rigueur pour jongler entre plusieurs jobs.

Cumuler plusieurs temps partiels. Le principe : vous travaillez pour plusieurs employeurs à temps partiel. En cumulant ces postes, vous reconstituez un temps complet si tel est votre souhait. On peut ainsi avoir 2, voire 3 contrats de travail. « Multisalarié », vous n'êtes pas dans la situation d'un consultant indépendant qui agit pour une mission ponctuelle. Vous faîtes partie intégrante des entreprises avec qui vous êtes lié par des CDI. De plus en plus de PME envisagent cette solution afin de partager par exemple le responsable financier ou le DRH qu'elles n'ont pas les moyens d'embaucher, pas le besoin à temps complet.

Une organisation sans faille. Etant lié à plusieurs entreprises, votre travail est plus varié et votre expérience plus enrichissante. Et si l'un des employeurs faillit, il vous en restera au moins un autre, le temps de trouver un nouveau contrat. Mais, au départ, difficile de coordonner sur une semaine plusieurs emplois à temps partiel en tenant compte des besoins de chaque entreprise. Attention aussi à trouver des sociétés qui ne seront pas concurrentes. Travailler en temps partagé demande aussi une organisation sans faille et un engagement important pour assumer plusieurs jobs de front. Impératif : avant de signer, vérifiez que le contenu de chaque poste correspond bien à un temps partiel sinon vous risquez d'être vite débordé !

Des associations utiles. On peut perdre beaucoup de temps à trouver le bon cocktail d'employeurs. C'est pourquoi des organismes de temps partagé se proposent de mettre en relation cadres et entreprises. Dans toutes les régions de France, on peut contacter des associations Loi 1901 appelées CTE (Compétences en temps partagé). Elles sont liées à la Fédération nationale des associations de travail en temps partagé (FNATTP). Elles jouent les intermédiaires, et le coup de pouce est gratuit !