Activités extra professionnelles dans le CV, est ce utile ? - Apec.fr

Vous êtes actuellement sur le site Cadres. Changer de site ?

Candidature

| publié le 07/01/2017

Activités extra professionnelles dans le CV, est ce utile ?

Activités extra professionnelles dans le CV, est ce utile

La rubrique du CV consacrée aux activités extraprofessionnelles n'est pas obligatoire, mais elle peut apporter un vrai plus à votre candidature. Démonstration.

1. Une rubrique pas indispensable... mais qui ne manque pas d'intérêt

Que vous la baptisiez "Hobbies", "Loisirs" ou "Divers" (qui n'est définitivement pas la meilleure appellation), la rubrique du CV consacrée à vos activités extraprofessionnelles n'est pas déterminante : une candidature ne sera jamais écartée sur ce critère-là. Néanmoins, la plupart des recruteurs y jettent un oeil. Car elle contribue à donner de la chaleur et de la personnalité à ce document globalement conventionnel.

 

2. Une rubrique qui rassure les recruteur.rice.s

En plus de donner des indications sur la capacité des candidats à se passionner et à s'investir dans une activité, cette rubrique a une autre vertu : elle rassure les recruteurs. En effet, le monde de l'entreprise est stressant (si, si !) et beaucoup d'employeurs préfèrent des collaborateurs qui ont une vie en dehors de leur travail et des passions dans lesquelles ils peuvent se ressourcer.

 

3. Mettez-vous en mode "passion"

Pour avoir un réel intérêt, cette rubrique ne doit mentionner que des activités que vous pratiquez régulièrement et dont vous êtes capable de parler de manière précise et enthousiaste. Il faut alors les développer. Par exemple, ce candidat  décrit ainsi sa passion pour la randonnée : Haut Atlas (trekking, 3 semaines), Alpes (randonnée sur le massif du Mont Blanc), 2 semaines dans la cordillère des Andes . S'il est reçu en entretien, il aura forcément l'occasion d'en parler à un moment ou à un autre, car beaucoup de recruteurs débutent ou concluent les entretiens en abordant les loisirs et les passions des candidats. Une occasion à saisir pour s'exprimer autrement, de manière plus sensible, plus personnelle.

 

4. Des activités en lien avec le poste

Le top (mais ce n'est pas toujours possible), c'est de pouvoir faire référence à des activités qui révèlent des compétences ou des qualités en lien avec le poste. Ainsi, Ferdinand, commercial de 33 ans, indique notamment "Pratique depuis 6 ans du karaté style shuri shorin ryû (karaté traditionnel d'Okinawa), après celle d'autres arts martiaux et sports de combats". De quoi convaincre qu'il s'agit d'un candidat persévérant à qui il en faut beaucoup pour se laisser décourager !

 

Article rédigé par J.Bordier

Mots-clés : cvcandidatureloisirs


Des services pour vous accompagner

CV - Lettre

Postuler avec apec.fr

Rendez votre recherche d’emploi plus performante et plus pertinente.

» En savoir plus